Bonjour,
Il m’arrive souvent de me projeter dans ma prochaine incarnation… Oui oui, je fais ça et la question que je me pose toujours c’est est-ce que je me souviendrai de celle que je vis actuellement ?
Une chose avant, je ne suis pas de ceux qui se dépêchent pour ne plus s’incarner, qui trouve ça lassant et qui veulent rester dans les hautes sphères de l’Univers, en tout cas si dans une autre vie j’ai voulu ça, ce n’est plus ce qui m’anime aujourd’hui.
Je suis curieuse et impatiente, c’est surtout pour cette raison que je veux pouvoir aller vite dans les sujets qui me passionnent même si c’est à ce moment là que mes guides m’entraînent plutôt à ralentir et je comprends de plus en plus que c’est pour que je savoure chaque instant.
Je crois que je devrais vraiment pratiquer l’effeuillage, c’est très sexy et surtout c’est une façon pratique, ludique de prendre le temps, de voir la température monter aussi mais surtout d’être présente à chaque action.
C’est cela en fait dont je veux me souvenir dans ma prochaine vie, du plaisir que j’aurais ressenti à vivre intensément chaque moment.
Imaginez vous dans votre prochaine vie, on va se dire que jusqu’à l’adolescence vous n’êtes pas encore allé fouiner dans votre passé antérieur (je comprend maintenant le double sens de ce temps), vous commencez donc à vous chercher un peu et puis vous faites par exemple une régression dans votre dernière vie, ça ne vous ferait pas bizarre de vous voir entrain de broyer du noir ?
Moi je serai amusée de voir à quel point j’ai tourné autour du pot et qu’en fait je n’étais aussi futée que ça, je serai émue de voir comment j’ai transformé des moments difficiles en occasion de devenir plus forte, je serai heureuse de voir que j’ai aimé prendre du plaisir et en donner.
Je me dis avec plus de certitudes aujourd’hui que cette vie c’est la vie qui importe, celle pendant laquelle je vais faire des avancés majeurs parce qu’elle est censée être meilleure que la précédente, non pas parce que la précédente était moche, non mais parce que dans celle ci j’élargie davantage mon champ d’expression, qui je suis.
Je parle de moi mais je parle de nous tous. Cette vie est notre référence pour la prochaine, enfin pour ceux qui veulent encore surfer la vague.
Il n’y a pas de linéarité, la multiplicité des vies, des réalités à travers lesquelles nos âmes s’expriment font que parfois une vie actuelle soit liée à une vie très ancienne. C’est l’une des raisons pour lesquelles dans cette vie beaucoup de personnes ont des souvenirs des vies en Égypte ou en Atlantide. C’est le temps au cours duquel nous nous sommes incarnés qui veut ça. C’est une période de grandes transformations.
L’Univers fonctionne par cycle et sur la base d’un motif qu’il réplique. Partant de là on comprend pourquoi on dit souvent qu’il n y a rien de nouveau sous le soleil. Il fonctionne par correspondance.
Avec le nombre de vies en tout genre que nous avons déjà eu, je serai trop déçue que celle ci ne compte pas., c’est pour cette raison que je m’assure d’avoir ressenti de la joie tous les jours, imaginez donc un peu la semaine qui s’est achevée la tonne de joie que j’ai eu…c’est de ça dont je veux me souvenir.
Et vous?  vous avez des idées ? 
Belle journée 
 

6 Commentaires

  1. alexandre

    12 février 2019 à 1 h 23 min

    Bonsoir Liliane,
    Je viens seulement de lire ton article. Je dois bien avouer être dans le cas particulier d avoir eu une vie en Atlantide et m en souvenir. J en retire un sentiment de plénitude (la paix régnait a cette époque la ,c est indescriptible…) et une extrême souffrance par les énergies noires auxquelles j ai été mêlé par le sang. Même si cela a été fait dans un but amoureux, cela a génère beaucoup de souffrance dans ma vie actuelle. Je crois que mon défi était de choisir la sagesse et de renoncer a ce lien karmique avec la personne aimée voire le détruire. Ce que j ai fait avec l aide de mes guides. Reste les connaissances sur l usage du cristal, j en ai retrouve une partie via des livres sur la programmation des cristaux et ai acquis d autres connaissances telles que l usage des runes, des ondes de formes mais aussi des neuvaines. Le savoir en magie est infini. Je trouve seulement triste que beaucoup de gens l utilisent sans sagesse. Un temps, j ai voulu me rendre a bimini pour voir les ruines de l Atlantide mais ce désir s est évanoui . Car au fond,ce qui importe , n est ce pas d apprécier la beauté de notre terre et les plaisirs simples que nous procurent l existence?Je ne pense pas a ma prochaine existence (la source décidera…) mais essaie de bien vivre celle ci.bises

    Répondre

  2. Emilie

    11 février 2019 à 22 h 34 min

    Hello Liliane,
    À chaque fois que j’ai rêvé d’une vie, je la vivais et j’étais mon ancien moi . On ne peut pas prendre de distance quand on revit l’émotion gravée dans l’instant du passé. Nous étions très nombreux à avoir mérité cela et j’imagine que je m’étais opposé (j’etais un homme) à l’autorité car j’ai résisté aussi longtemps que possible avant d’appeler la mort – comme pour prouver que j’étais plus fort que le châtiment… C’est comme ça que j’ai appris qu’on crucifiait sur des croix en X (on a découvert récemment que c’était la croix la plus utilisée par les romains comme dans mon rêve ). C’est une occasion de se dire que décidemment, ce n’était pas mieux avant !

    Répondre

  3. Lucie

    11 février 2019 à 17 h 14 min

    Bonjour,
    Des idées pour une prochaine vie ?
    La Paix et le calme….
    Et j’ai déjà expliqué à mes guides que je lirai avec des lunettes à verres très grossissants les petites lignes en italiques en bas du contrat pour la prochaine fois.
    Belle soirée, bises.

    Répondre

    • jaoni

      11 février 2019 à 21 h 27 min

      Bonsoir Lucie
      Tu m’as bien fait rire, je t’assure que ça aussi je vais bien regarder, qu’est ce qu’on se fait arnaquer des fois…
      Belle soirée

  4. Emilie

    11 février 2019 à 11 h 09 min

    Bonjour Liliane,
    Le présent est pris dans le passé et le futur de ce que je ressens : un peu comme un programme qui est lancé et se modifie pour inscrire toujours ce qui va compter. Toutes les vies vont compter même celles sans exaltation; elles compteront différemment un peu comme ces moments de joie intense qui s’écrivent au milieu d’une page qui semblait terne. Parfois la joie et le bonheur ne sont pas perceptibles au présent mais dans la somme de tous les instants et à la fin de la semaine, on constate que le bilan nous apporte pleine satisfaction. C’est notre satisfaction personnelle, notre plaisir personnel mais souvent ils sont liés à ceux qui comptent dans nos vies.
    Je suis en train de lire « la boîte à Pandore » de Weber et c’est un roman distrayant dans le style « polar » sur les vies antérieures. Je rejoins l’auteur à propos du choc ressenti quand on revit une ancienne vie de l’intérieur, pas en simple spectateur mais dans le rôle de l’acteur qui revit un traumatisme. C’est clair que la mémoire consciente choisit de garder nos meilleurs souvenirs et de reléguer nos pires cauchemars. Dans ce livre, l’auteur explore les vies qui vont l’aider à surmonter le choc de la vie qu’il croyait la plus héroïque et remonte jusqu’aux Atlantes. Je ne pourrai pas oublier les 3 vies antérieures dont j’ai rêvé même si je n’ai capté que quelques instants pas foncièrement joyeux (genre mes derniers instants sur une colline au milieu de mes copains crucifiés comme moi ; ça fait bizarre au réveil). Je trouve cela dur d’oublier et pourtant je crois que cela peut aussi nous aider à avancer durant un temps, le temps de pouvoir vivre certaines choses en conscience.

    Répondre

    • jaoni

      11 février 2019 à 21 h 26 min

      Bonsoir Émilie,
      J’aime bien lire Weber, le sixième sommeil est le dernier que j’ai lu de lui
      Il y a des traumatismes qu’on vit et c’est vrai parfois c’est souvent mieux de les oublier… La crucifixion ça doit être quelque chose et si tu as revu ça tu dois certainement avoir le cœur bien accroché et les nerfs solides, moi je sens bien que j’aurai déprimé pendant un moment en me demandant ce que j’avais bien pu faire pour mériter ça.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Juste s’ancrer

Bonjour,  « Tu veux qu’on parle  » me demande Elemiah Oui je v…