Bonjour,
Je reviens aujourd’hui sur les flammes jumelles pour parler d’une chose que j’ai remarqué à travers ma propre expérience et celle des autres.
Avant toute chose, cet article ou même tous les articles liés à cette notion d’âme jumelle  n’est pas réservé aux personnes qui les vivent dans leur chemin de vie.
Ce sont des histoires d’Amour, des histoires qui si elles sont mal vécues ou mal comprises conduisent à beaucoup de souffrance. Bon ceci étant dit, je continue sur mon propos.
Quand je me suis rendue compte que j’avais rencontré ma flamme jumelle sans que qui que ce soit n’ait à me le confirmer à la base, je vous avoue que je me suis dit je suis dans de beaux draps (en vérité j’ai dit un vrai gros mot), ce n’est pas quand je l’ai rencontré que cette vérité a fait jour, non, ça aurait été différent. C’est arrivé alors qu’on commençait à vivre la rupture.
Bien sûr je me suis dit au départ que je souffre parce que je me suis faite larguer mais évidemment on extrapole toujours quand on douille. Comment il pouvait me larguer si on n’était même pas ensemble?
Ce que j’avais ressenti au départ dans cette relation c’est la proximité énergétique qui s’était installée, je l’ai déjà dit ici. La reconnaissance avait commencé à travers le rêve, je les ignorais au début, je me disais qu’on peut rêver de tout le monde même d’une personne qu’on n’a jamais vu en face et que lui était un cas comme un autre.
Mais les rêves de lui petit à petit étaient chargés de drôles d’émotions et de sentiments que ça m’intriguait, je me suis donc mise en chasse.
Au quotidien pourtant, ce n’était pas aussi évident. Je faisais face à une personne qui ne faisait pas plus que chafouiner, il y avait un tel décalage et je ne comprenais pas.
A ce moment là je vivais très bien le fait que mon mari soit loin, j’avais mes routines et je me vantais même de ne plus souffrir de la distance, et c’était vrai.
Je ne cherchais pas à plaire à une personne en particulier, alors quand dans mes rêves il a commencé à se rapprocher de moi avant même que ça n’arrive en vrai, imaginez ma surprise.
Je n’ai pas spécialement lutté, je savais qu’il ne me ferait pas de coup foireux, j’avais confiance en mes rêves pour me dire s’il y avait un soucis et ça n’a jamais loupé.
Je pensais que nous étions des âmes sœurs au départ et futée comme je suis, je lui en ai parlé. Je lui ai bien fait comprendre que ça n’avait rien à voir avec le sentiment amoureux, ce qui était vrai…en tout cas pas complètement.
Il y avait encore cette ambiguïté là qui n’était pas liée au fait que nous soyons tous les deux mariés mais quand j’enlève tous les scories, il ne reste en fait qu’un Amour désintéressé qui se fiche pas mal de ce qui devrait se faire ou pas.
Les scories…ce sont eux qui font courir le chaser. Le principal scorie c’est l’envie de montrer à l’autre à quel point la relation est particulière.
Je voulais tellement lui faire savoir d’une manière ou d’une autre ce que nous sommes l’un pour l’autre que ça réveillait toutes mes peurs. Ce n’est pas l’enthousiasme qui me motivait mais plutôt la peur de ne plus être intéressante, de manquer quelque chose de spécial, comme si le fait d’être sa flamme jumelle allait changer quoique ce soit au fait qu’il a une vie.
La peur d’être oubliée…Le chaser veut souvent attirer l’attention de sa flamme jumelle qu’elle en vient à empiéter sur son espace.
Sur le plan visible ce n’est pas différent d’une personne qui s’accroche à une illusion d’histoire, il n y a pas d’histoire à laquelle s’accrocher, en fait c’est là la subtilité, il n y a pas de passif suffisamment fort sur lequel se baser pour ramener l’autre mais il y a quelque chose de plus imperceptible qui ne passe pas et c’est en lâchant prise sur cette envie de se raccrocher qu’on fini par se rendre compte qu’en fait on baigne déjà dans une histoire forte qui n’a pas demandé notre avis avant de se faire.
On sait qu’on est en relation avec sa flamme jumelle quand le fuis moi je suis, suis moi je te fuis ne s’applique plus. Il n y a pas de stratégies à mettre en place du style comment reconquérir son amour, il n y a rien à reconquérir et tant qu’on pense qu’on a un truc à faire pour retrouver la flamme, on souffre, rien de plus.
Vous allez rire mais le simple fait de calculer les heures de pause ou du café le matin en fonction de son heure et vouloir se convaincre que c’est une coïncidence, que l’Univers est avec vous…Non c’est gros comme une maison vous êtes en chasse en mode félin, lâchez l’affaire.
En plus la personne en face peut vous griller. Quand c’est votre flamme jumelle, elle vous grille soit de manière consciente soit intuitivement, en tout cas elle peut changer d’attitude et se montrer sans le vouloir bien sûr agressive, ça me fait penser à moi ça…
C’est difficile de ne rien faire, ça demande une certaine discipline, mais nous sommes humains et parfois une petite entorse au règlement, on va admettre que ça passe.
Chaser c’est un état, il faut le dépasser parce le lien n’est pas basé sur cet état, tant que vous courez vous allez continuer à courir.
Constatez et posez vous, ne restez pas prisonnier de ce mot parce qu’il ne défini pas lien avec sa flamme jumelle, travaillez plutôt sur l’union entre le féminin sacré et le masculin sacré en vous, ça c’est beaucoup plus intéressant.
Belle journée
 
 

4 Commentaires

  1. crystallia

    6 février 2019 à 11 h 45 min

    Salut Liliane,

    J’ai beaucoup aimé cet article, je tenais à te le dire.

    Je vais lire l’autre maintenant ! :)

    Bise ;)

    Dernière publication sur ni Ombre ni Lumière : La beauté est un cadeau

    Répondre

  2. Heleneveil

    6 février 2019 à 9 h 50 min

    Bonjour Liliane,
    Hihihihi oui mais ce qui m’intrigue vraiment c’est le fait que les jumeaux avaient la MÊME âme jumelle.
    J’ai adoré ton article sur le runner aussi et la photo est magnifique !
    Belle journée !

    Répondre

  3. Heleneveil

    5 février 2019 à 10 h 30 min

    Bonjour Liliane,
    Hahaha ! J’ai bien ri en tout cas avec tes beaux draps en euphémisme. Merci pour tes explications.
    Justement j’j'ai toujours aimé les histoires d’amour et celle des âmes jumelles est tellement belle à lire.
    Au fait j’ai fait un rêve sur des jumeaux totalement opposés et une âme jumelle aux 2. Mais au final l’attirance est plus forte entre le jumeau opposé et l’âme jumelle dans la lumière. Je suis intriguée…
    Et ça tombe bien que tu parles de féminin sacré car j’ai l’impression que tu comptes nous proposer quelque chose là dessus…
    Je te souhaite un joli mardi Liliane

    Répondre

    • jaoni

      5 février 2019 à 22 h 21 min

      Bonsoir Heleneveil,
      Ne dit-on pas souvent que les contraires s’attirent ? :)
      C’est vrai que beaucoup de choses me dirigent vers le féminin et le masculin sacrés ces jours, je pense que je vais écrire sur le sujet bientôt.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Mobiliser ses acquis

Bonjour, On pourrait enlever l’option « je ressens les douleurs de l&rsqu…