Bonjour,
Je veux que quelqu’un m’explique la comédie qui se joue, elle est en plus loin d’être drôle
« Nous allons peut être lui laisser t’expliquer lui-même » me disent des guides
Vous le laisseriez prendre de la place pour ça? Et si je ne voulais pas?
« … »
Bon d’accord
« Je suis désolé, c’est ce que tu veux que je te dise? » me dit une émanation du Prince
Je ne veux pas que tu me dises quelque chose en particulier tu sais
« Tu es arrivé au mauvais moment, j’avais vraiment besoin d’être seul et toi tu es arrivé et ça m’a saoulé pas parce que c’est toi mais parce que je voulais rester seul peinard
C’est pour ça que je suis allé mangé aussi tôt j’étais loin de penser que quelqu’un en ferait autant, encore moins toi »
Et alors? C’est une raison pour être aussi exécrable?
« Sois honnête je ne l’ai pas été, je suis resté silencieux, voilà ce que j’ai fait. J’ai t’ai souvent dit de ne pas prendre les choses pour toi, j’ai vu que tu t’es fâchée »
Non, tu ne voulais apparemment pas être dérangé alors je me suis mise de côté
« C’est ça, et c’est la raison pour laquelle tu n’as pas décoché un mot de plus tout le long? »
Tu es sérieux là? Bon je demande la présence de mes guides tout de suite et je ferme l’accès à ma conscience par ma flamme jumelle ici et maintenant.
« Tu sais que ça ne va pas durer longtemps ce jeu » me fait remarquer Mébael
Non mais il ne manquait plus que ça! Monsieur voit les choses sous son angle et bien sûr c’est moi qui ne comprends rien à rien, je ne vais pas laisser ça passer
« Pourquoi tu es tant en colère petite fille? »
Je suis décidée, nuance. Les 7 rappels sont bien arrivés, et je déclare que je suis libre de changer d’avis.
Il faut bien comprendre une chose, il n’est pas la première personne qui veut être peinard et ne parler avec personne, ça je comprend, mais de vous à moi, il ne se permettrait jamais d’avoir cette attitude là avec les autres, jamais il ne ferait ça mais j’ai cette drôle d’impression qu’avec moi il se permet un peu trop ce genre d’attitude.
Je suis certaine que c’est notre passif, nos vieilles discussions qui lui donnent l’impression qu’avec moi il peut se conduire ainsi et tu sais quoi ? Non, non je ne vais pas accepter ça.
Je vais limiter nos rapports à de simples salutations, je ne vais pas jouer un rôle mais il est où le respect?
Tu sais je comprenais très bien que la manière avec laquelle certaines attitudes me touchaient été due au fait que des blessures étaient réveillées, que j’avais des attentes mais là il n’y avait rien de tel, ça m’arrive de ne vouloir parler avec personne donc ça je comprends, mon coeur n’est pas lourd, je tiens à me faire respecter parce que je respecte les autres, ce n’est pas une option chez moi.
« Et si tu envisageais les choses différemment? »
Comment?
« Et si tu voyais que derrière son attitude il ne voulait pas te manquer de respect? Vous avez finalement mangé chacun de son côté alors que vous n’étiez que deux dans cette salle, vu de l’extérieur, vous ne vouliez ni l’un ni l’autre vous adresser la parole. Tu sais qu’il s’est tourné vers toi quand il rangeait ses affaires? Tu sais qu’il a regardé par dessus son épaule avant de sortir?
Vous ne vous exprimez pas de la même façon, tu as bien fait de prendre le pas de ne pas devenir experte dans le comportant du Prince, ça t’évite de le scruter tout le temps et de cristalliser des montées de pression. Par contre, pour ce qui s’est passé aujourd’hui, pour lui, il voulait manger tranquillement sans parler parce qu’il en prend trop sur le dos ces jours et pas seulement au travail et comme à chaque fois, il se repli sur lui-même, et toi tu es le sujet à gérer de trop dans ces cas là »
J’ai senti une force répulsive énorme dès que je suis entrée dans la pièce Mébael, je ne sais pas pourquoi je me suis décidée à m’assoir, j’aurai dû partir, ça aurait été clair aussi pour lui que moi non plus je ne voulais pas spécialement lui parler, je suis restée assise à sentir cette énergie lourde.
Quand il se levait pour partir, j’ai bien senti énergétiquement qu’il voulait attirer mon attention, comme si sur un court instant il voulait faire oublier les longues minutes qui venaient de passer, je ne voulais plus rien savoir Mébael, plus rien. Moi j’avance très bien et je me souviens encore de cette époque où une chose pareille m’aurait mis le moral plus bas que terre, je me serais demandée ce que j’ai fait, j’aurais essayé de lui demander s’il y avait un problème mais tu vois j’ai bien appris mais lui il fait toujours ça. Il est gentil une fois pour être vilain 10 fois.
« Tu as tout à fait raison, tu as le droit de choisir, le fait qu’il soit ton jumeau ne veut certainement pas dire que vous vous meniez à la baguette à tour de rôle. Tu tiens une vibration, si tu retombais dans les réactions d’il y a un an, il réagirait comme il y a un an mais ta réaction va emmené un nouveau comportement chez lui, à toi de voir si ça te conviendra ou pas mais lui aussi est libre de ses actes, aucun lien ne prédispose à une attitude particulière. »
Merci Mébael
« Tu vas maintenir les accès fermé pour lui jusqu’à quand? »
Jusqu’à ce que je vois si la nouvelle façon de réagir me plaît ou pas
« Et si ce n’est pas le cas? »
Je les maintiens fermés, ce n’est pas comme si je n’ai que ça à faire, chacun son chemin à la base et je ne vais pas continuer à nourrir ce qui ne me porte pas.
« Dans ce cas, nous y veilleront »
Merci à vous
Belle journée

4 Commentaires

  1. alexandre

    24 janvier 2019 à 18 h 36 min

    Bonjour Liliane,
    Je comprends ta réaction vis a vis du prince. A croire qu’il veut dynamiter votre relation. C dingue. Parfois, des proches(amis ou amants) se permettent des choses que d autres personnes ne feraient pas. Comme quoi, les liens peuvent être « une entrave » en quelque sorte… Je te souhaite que la situation s arrange bises

    Répondre

    • jaoni

      25 janvier 2019 à 9 h 24 min

      Bonjour Alexandre,
      Merci pour tes mots
      S’il veut dynamiter la relation je ne sais pas mais ce que je sais c’est que tant que je laisserai qu’une personne quelle qu’elle soit s’autoriser certains comportements au nom d’un lien ou un autre, je me tirerai une balle dans le pied.
      Belle journée

  2. Charline

    24 janvier 2019 à 9 h 23 min

    Bonjour Liliane,
    Tu évolues de ton côté aussi à ce que je vois.
    Mais pourquoi vouloir fermer tous les accès ?
    Je dois dire que la relation avec mon Prince n’est pas ce qui me préoccupe le plus en ce moment.
    C’est plutôt mes cours et ce que m’a dit un de mes profs « Ayez plus confiance en vous, vos propos sont pertinents » quelque chose comme ça. Je manque beaucoup trop d’estime de moi-même.
    J’apprécie deux nouveaux profs que j’ai malgré le fait qu’ils aient un côté intimidant.
    J’ai presque fini le chapitre trois de mon roman, j’avance.
    J’ai commencé le tricot et ça me fait un bien fou. Une libraire que j’apprécie m’a commandée une écharpe lorsque je saurai mieux faire. Là, je débute à peine. Et une fille que je vois souvent aux animations de la librairie m’a proposée de faire une écharpe avec le logo, le nom de la librairie et le hashtag de la librairie, au niveau au-dessus. A voir plus tard si je le fais ou pas.
    Je me sens bien parce qu’il a neigé hier et qu’elle reste. Que le temps est neigeux et j’aime ça.
    Je me sens mal parce que à nouveau j’ai du mal à regarder les gens dans les yeux parce que je suis incapable de reconnaître ma propre valeur. Cela ne m’énerve plus mais je suis dans une impasse pour avancer.
    Pour revenir à mon Prince, j’ai vraiment été agréablement surprise de son comportement. Je ne m’attendais à rien de spécial, juste profiter de la nuit de la lecture. Et voilà ! C’est bien vrai qu’avoir un lien ou un autre ne prédispose pas à une attitude particulière et que nos attitudes changent en fonction des situations. Toutefois, la vie peut nous faire de beaux cadeaux. Vraiment ! Les cours de ce semestre sont plus intéressants, je tricote, je trouve quelques solutions à ma vie, je vais chez ma grand-mère, faire les courses et à la laverie la veille avant qu’il neige.
    Je ne sais pas comment je sens, je dois dire. Peut-être est-ce aussi ton cas ?
    Je ne pensais pas que des études de lettres m’aideraient autant à avancer, mon premier diplôme post-bac n’était qu’une étape sur un long et ardu chemin.
    J’attendrai d’avoir de tes nouvelles de ton Prince et toi.
    Je ne sais pas quoi te souhaiter.
    Belle journée.

    Répondre

    • jaoni

      25 janvier 2019 à 9 h 19 min

      Bonjour Charline,
      Pourquoi je ferme les accès? C’est simple, je n’admets pas le manque de respect et pourtant je tolère beaucoup de choses.
      Quand une personne dit  » fait comme chez toi » ce n’est pas pour autant qu’on peut poser les pieds sur la table, il y a toujours un minimum de règles à respecter
      De manière consciente ou non, il sait que nous avons une communication énergétique et de manière consciente ou non il ressent le fait de lui fermer l’accès à ma conscience.
      Il n’est pas la première personne envers qui j’agis ainsi et quand ces personnes sont revenues à de meilleurs sentiments, la connexion a été rétablie.
      C’est simple, on n’est pas obligé de garder le contact avec des personnes dont les attitudes ne nous vont pas, on n’est pas non plus là pour leur dire de changer c’est à eux de faire le changement ou non mais il faut savoir rester intègre.
      Je te souhaite beaucoup de courage avec tes études, la confiance en soi quand on ne l’a pas on peut la travailler mais sois indulgente envers toi-même, elle est peut être liée à quelque chose de plus profond donc prends bien le temps de comprendre ça.
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Fin de semaine au calme

Bonjour,  Frais le matin, chaud en fin de journée. Nous sommes dans le style de période qu…