Bonjour, 
Deux jours de formations, en fait mon week end a commencé en avance. Je n’ai pas pris mon ordinateur de travail, au moins comme ça je ne vais pas me mettre à traiter des mails à tout va. 
« Tu n’en reçois pas beaucoup non plus, les gens préfèrent venir te voir » me dit Hathor
Oui c’est vrai, je préfère ça en fait au mail à la terre entière qui n’en finissent pas. Il y a des gens qui passent leur temps à faire ce genre de mails comme s’ils étaient payés pour ça. 
Il y a aussi ce collègue là à qui j’ai déjà répondu que le sujet ne me concerne pas mais il continue de me mettre en action dans ses mails. 
« Il ne fait que réutiliser la mailing list de son premier mail mais toi n’ayant aucune action suis juste le déroulé des actions, c’est utile pour t’informer »
C’est vrai. 
« Tu sais pourquoi je viens te voir ? »
Non, je ne sais pas, je pensais que vous étiez toujours là 
« Vous les humains et votre prétention, nous n’avons pas la même notion de la présence » 
Lol OK, je comprends, alors quand vous dites nous sommes toujours avec vous, ça ne veut pas dire comme le nez au milieu du visage
« Non pas du tout, vous devez vivre votre vie et faire vos choix, nous vous accompagnons suivant ce que vous avez à faire, à quoi ça servirait si au moindre éternuement nous nous précipitions à votre chevet ? Quelle est votre part de travail ? Et selon ce que vous avez à faire comme je le disais la présence est différente.
Vous pouvez appeler pour avoir de l’aide, parfois quand nous savons que c’est à votre porté, nous laissons les choses suivre leur cours.
Nous vous rappelons par contre d’avoir foi en vous d’abord. 
Mais je ne venais pas pour ça. »
Je t’écoute, dis moi tout
« Prends le temps de te rendre à la pyramide. Tu te souviens de ce rêve dans lequel tu sortais de cette pyramide dorée ? »
Oui je m’en souviens, mais ça fait longtemps, pourquoi maintenant ?
« Tu es entrain d’ouvrir beaucoup de portes, il s’agit de te rappeler d’une ancienne initiation, va simplement dans la pyramide, tu en sauras plus » 
D’accord. Est-ce qu’il y a une urgence particulière ?
« Décidément… Petite fille va dans la pyramide. »
D’accord je vais le faire, je peux te demander de m’y accompagner ?
« Je t’y attendrai »
Bien rendez vous à la pyramide dans ce cas. 
Merci d’être venue. 
Belle journée 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Piscine en vue

Bonjour,  Ça a fait du bien la petite fraîcheur qui est revenue, j’espère que la cha…