Bonjour,
« Alors comme ça tu as vu vos corps de lumière » me dit Ariel
Ah c’était ça? Je n’avais jamais vu une chose pareille, Ariel pourquoi j’ai toujours l’impression que j’imagine ces choses là? Et quand je tombe sur un truc qui existe vraiment je me dis toujours que j’ai dû le lire ou tomber dessus par hasard avant ou même que c’est dans l’inconscient collectif?
Tu sais je fais la méditation que j’ai proposé Lundi, d’abord je veux le nom de qui me l’a suggéré parce que j’ai fait du 360 après cette méditation.
D’abord je me suis retrouvée dans une espèce de station balnéaire dans l’espace qui en fait était dans une coquille à l’échelle d’une petite lune, ensuite j’étais dans l’inframonde avec ce ciel rosé orangé et puis dans le palais de Cristal dans les dimensions de lumières…oh j’oubliais, il y a eu aussi cette visite dans les dimensions sombres avec un passeur, il m’a montré le sceau que je devais utiliser pour descendre rapidement et un autre pour aller rapidement dans les dimensions parallèles…Tiens maintenant que j’en parle je vois qu’il s’agissait vraiment de mondes parallèles quand j’ai testé le sceau en question
Et bien sûr après j’ai vu ces deux corps faits de lumière qui s’enlaçaient et c’était le Prince et moi, c’est ce que j’ai ressenti, et j’ai eu l’impression après d’avoir imaginé ça
« Tu dois donc avoir une imagination débordante… »
Tu me charries en plus
« Tu imaginerais donc nos discussions si je suis ton raisonnement, tu devrais donc penser à aller voir un médecin dans ce cas »
Hein?!
« Ma petite fille, tu veux qu’on te rassure alors nous allons le refaire. Quand tu te lèves le matin avec la sensation d’avoir fait un long voyage c’est ainsi que les morts se lèvent en pensant au premier abord qu’ils ont fait un long voyage.
Tu continues ta vie soit sans te poser de questions sur ce que tu as fait dans ton sommeil, soit tu te demandes pourquoi cette sensation d’avoir été ailleurs?
C’est parce que tu te poses des questions en tout genre que tu restes dans un perpétuel questionnement, il y a des réponses qui entraînent de nouvelles questions et qui te poussent à aller plus loin dans ton raisonnement mais il y en a d’autres qui ne font que te faire tourner en rond.
Une chose simple pour que tu en sois convaincue une fois pour toute, tu continueras à te poser des questions mais avec le temps et à force de retourner les choses dans tous les sens tu apprendras à reconnaître de loin les portes inutiles à pousser pour toi de celles qui seront plus intéressantes pour ton chemin.
La vérité qui demeure c’est que tout ça te fera grandir même si tu ne le vois pas encore. Si je te demande de me décrire ta maison astrale que me dirais-tu? « 
Je te dirais qu’en ce moment il y en a plus qu’une. La maison dans la prairie près de la rivière je l’ai quitté il me semble et pour le moment j’essaye de me sentir à l’aise dans celle au-dessus de la petite colline au milieu de ce parc dans la forêt, tu sais celle qui n’ a pas de portes, l’extérieur s’invite à l’intérieur et vice versa à l’exception des chambres, de mon bureau, de ma bibliothèque, des toilettes et des salles de bains qui en ont.
« Tu n’as pas de pièces au sous-sol? »
Il y ‘ a cette cave, elle sert de rangement, il y a un vieux canapé, il n’est absolument pas raccord avec le mobilier de la maison, mais je l’aime bien, il me rappelle quand je n’avais rien.
« Est-ce que tu es à l’aise dans cette maison? Est-ce que tu t’y sens chez toi? »
Elle est immense et très distinguée, très chic avec des matériaux nobles du rez de chaussée à l’étage mais le sous sol ressemble à une pièce rapportée d’une maison ancienne.
Pour tout dire je n’ai pas l’habitude d’autant de netteté, elle n’est pas austère, je sais que c’est mon état d’esprit qui est  à l’origine du malaise que je ressens, je me dis que c’est trop pour moi que je ne mérite pas ça
« Et pourquoi tu ne le mériterais pas? »
Tu as vu ma chambre? elle est digne d’une suite royale dans un superbe hôtel!
« Mais de sa fenêtre tu vois des faons et leurs parents courir dans le parc »
Oui et c’est très beau. Pourquoi on parle de ma maison?
« Il n’ y a en a plus qu’une, tu es à ta place et tu as le droit d’être qui tu es pleinement, prends le temps d’aller la visiter et t’habituer à tout ce qu’elle a parce que c’est ce que tu es. Tu t’attaches encore beaucoup au passé et à ce qui t’a marqué et porté c’est la raison pour laquelle tu as encore ce vieux canapé dans cette cave
Fais des travaux, rénove, tu peux te débarrasser du canapé, il pourra aider une personne vraiment en situation difficile, il n y a plus beaucoup d’affaires là dedans. »
Je vois, il faudra donc de la lumière parce que la petite lucarne qui donne à l’extérieur ne va pas trop m’aider
« Tu auras toute la lumière qu’il te faudra »
Merci Ariel et au fait qu’en était-il pour la méditation
« Une simple expansion de conscience »
Ah d’accord
Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Entretien avec une Sorcière

Bonjour, « Alors on commence ? » me demande Mariah Oui, je te remerc…