Bonjour,
Je ne sais pas pour vous mais je m’étais demandé combien de temps dure l’attente avant la réunion avec sa flamme jumelle lol. j’ai vite déchanté
Voyez vous dans cette histoire de flammes jumelles la partie la plus intéressante n’est pas la réunion, je crois qu’on fantasme tellement ce moment que lorsqu’il arrive on est tellement fatigué par la marche, anesthésié par tout ce qu’on vécu en chemin que bah quand ça arrive on est un peu à l’ouest.
J’arrive un peu vite sur la conclusion parce que oui c’est ça la fin de l’histoire, quand on n’attend plus c’est là qu’on a tout et l’Amour inconditionnel avec sa flamme jumelle en fait partie.
Je ne sais pas si je l’ai déjà dit mais au cas où, retenez bien ceci , ce n’est pas une quête et ce serait vraiment grave si on vous disait que votre mission dans cette vie, si vous en avez une, c’est de trouver votre flamme jumelle. Mon Dieu! Quel ennui ce serait! Ceci vous conditionnerait d’une manière ou d’une autre pour vivre cette relation, tout ce que vous ferez serait dans le seul but de trouver votre flamme jumelle et voilà comment on perd la magie de l’instant.
Encore on me dirait, « Ta mission est d’aimer de toutes les façons possibles » je comprendrais parce qu’à la fin, à  aimer de toutes les manières possibles on fini par aimer inconditionnellement et ça  vous voyez, ça peut être une mission de géant parce que le premier obstacle auquel on fera face c’est le regard des autres.
Non aimer ce n’est pas aussi simple. La première personne à aimer c’est nous même. Il ne s’agit pas juste de trouver notre petit ventre rond ou notre double menton mignon, ce serait trop facile, il ne s’agit pas de se répéter un mantra bien appliqué devant un miroir du genre « Je m’aime tel que je suis, tel que je suis je suis parfaite »pour que ça fasse l’affaire, même si ce mantra peut booster l’estime de soi.
Il faut pouvoir aller au fond de soi, sortir tous les cadavres de nos placards et ceux sous tous nos meubles. Dis comme ça j’entends qui me dirait « allez voyons il faut savoir mettre la main à la pâte » et je réponds quand on ne sait pas ce qu’il y a de caché dans la pâte on y va à reculons.
Alors ça prend du temps, beaucoup de temps pour arriver au lac cristallin en nous. Pendant ce temps l’autre lui aussi d’une manière ou d’une autre il fait son chemin vers le même lac et puis un jour dans cette vie ou dans l’autre ou dans celle d’après, pendant que vous être tranquillement posée à admirer la surface du lac que vous n’avez pas quitté depuis tout ce temps, vous vous apercevez que vous n’êtes plus seul dans cet espace.
En attendant, c’est un jour après l’autre.
Belle journée

3 Commentaires

  1. jaoni

    8 novembre 2018 à 11 h 03 min

    Bonjour Charline,
    Les flammes jumelles ne sont pas nécessairement du même clan ou de la même famille d’âme, c’est bien souvent ce qui crée la distance nécessaire entre les deux.
    Le fait d’appartenir à la même famille d’âme vous prédispose à la même fonction énergétique, il y a beaucoup de choses écrites au sujets des familles d’âmes en librairie ou sur internet. Les clans par contre peuvent avoir en leur seins des âmes issues de différentes familles d’âmes.
    Les flammes jumelles quand elles s’unissent donc deviennent le Ying et le Yang d’un Être complet plus grand.
    J’aime beaucoup la manière avec laquelle tu es connectée à la tienne et comment tu en parles.
    Belle journée

  2. Charline

    7 novembre 2018 à 9 h 29 min

    Rebonjour !
    D’ailleurs, une question me vient à l’esprit.
    Est-ce que deux âmes étant flammes jumelles sont nécessairement dans la même famille d’âmes ou du même clan ?

    Merci encore pour cet article.

    Bien à toi.

  3. Charline

    7 novembre 2018 à 8 h 56 min

    Bonjour Liliane,
    C’est un beau rappel, merci !
    Mais en attendant, même si nous ne vivons pas auprès de sa flamme, on peut vivre des aventures dans des mondes, des dimensions avec notre Prince. Cela n’empêche pas d’évoluer ensemble.
    Un jour j’ai fait un rêve où un être nous parlait de notre relation autour d’un feu de camp près d’une forêt. (Je n’avais pas le droit de le voir, dommage…). J’étais avec mon Prince, je le contemplais à mes côtés, très attentif.
    Et bien… une image m’a marquée dans ce rêve. L’explication de l’être l’accompagnait (en quelque sorte, difficile de cerner le temps dans ces moments-là entre l’avant et l’après).
    Cette image représente une forêt avec de grands arbres. Lui, la traversait en marchant et moi par les arbres, en prenant de la hauteur. Nous allions dans la même direction. Il est possible de communiquer, d’échanger, mais pas d’être aussi proche que pour la réunion et après. Nous avons notre propre chemin à parcourir avant.
    J’ai eu une vision une autre fois où je combattais aux côtés de nombreux êtres et lui m’a guérie alors que j’étais blessée durant la bataille. J’ai vu une image où nous combattions dos à dos.
    Nous ne sommes jamais loin l’un de l’autre. Mais cette impossibilité de vivre vraiment ensemble se fait ressentir, et sur Terre cela se traduit à travers l’ego (tristesse, jalousie, colère, gêne, envie de fuir…). Toutefois, nous pouvons avancer sur notre propre chemin en transcendant tout cela, pas à pas. Nous avançons inexorablement vers cette réunion peu importe dans quel monde ou quelle dimension elle aura lieu.
    « Pendant que vous être tranquillement posée à admirer la surface du lac que vous n’avez pas quitté depuis tout ce temps, vous vous apercevez que vous n’êtes plus seul dans cet espace » et là d’autres aventures nous attendent avec notre Prince. En attendant, profitons de chaque instant ! Comme ça, nous irons pleins d’aventures à lui raconter !

    Belle journée !

    Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La pureté dans l’Ombre

Bonjour,  « Je me présente à toi, je ne suis pas un de tes guides mais je pourr…