Bonjour,
« Tu te demandes s’il n’aurait pas fallut que tu ne parles pas de tes problèmes conjugaux avec certaines personnes? » me fait remarquer Mihael
Oui c’est clair, trop de projections. Il y en a une qui y voit l’histoire qu’elle a vécu, biensûr j’ai beau dire que ce n’est pas la même chose mais on va me rappeler que les victimes disent toujours ça
« Selon elle, tu devrait faire attention, rester sur tes gardes »
Ne clairement pas faire confiance j’ai bien entendu mais je sais aussi que je ne serai pas juste. Je ne suis pas une sainte …
« Pourquoi tu essaye toujours de te justifier? Tu sais que dès le départ tu aurais dit que vous vous entendez mieux et que les choses sont paisibles et que petit à petit le calme s’installe, tu n’aurais pas eu cette impression d’être jugée par les expériences des autres »
Je sais c’est à la fin que je l’ai compris. Je voulais juste que cette discussion s’arrête, je ne pouvais pas les assurer que tout va bien et je ne voulais pas non plus passer le temps à leur donner des preuves. J’ai envie de vivre ma vie et voir ce l’avenir nous promet.
Il était nécessaire que nous traversions cette épreuve pour qu’il y ait des prises de conscience en vue de ce qui va être construit, c’est en tout cas ce que j’ai compris.
Je le redis, je ne suis pas une sainte mais j’essaye toujours d’être juste dans mes décisions, si je voyais qu’il n y avait plus de chemin entre lui et moi je pense que je serais partie mais je vois qu’il y a encore de belles choses à vivre avec lui et le plus important c’est qu’il me laisse être qui je suis et c’est important pour moi.
Je ne lui parlerai certainement pas de mon blog en tout cas pas maintenant mais le fait de pouvoir discuter avec lui de ma spiritualité, de mes ressentis sans que je n’ai l’impression que c’est simplement par politesse.
« Tu es heureuse alors »
Oui je peux dire que je suis heureuse parce que je peux être moi même avec lui, je peux péter, faire un rot, faire pipi la porte ouverte sans avoir envie de me cacher quand il est là
« Oui en effet, nous avons pu le constater. Tu n’as donc plus envie de confirmer que le Prince est ta flamme jumelle? »
Lol, ça n’a rien à voir, je suis contente de cette compensation de l’Univers que j’ai eu.
J’avais besoin dans cette vie de reprendre confiance en qui je suis, de réapprendre à aimer et de ressentir l’amour d’où qu’il vienne et c’est ce que je vis aujourd’hui, j’ai encore le temps de découvrir pleins d’autres choses qui viendra me rendre prête à vivre avec le Prince dans cette vie ou dans une autre et quand ça arrivera je ne serai plus entrain d’attendre quelque chose, j’aurai réalisé réellement que j’ai tout.
« Tu n’as pas de peine à réaliser que tu n’as pas encore cette confiance là en la vie »
Non , quoique un peu, mais c’est une hérésie de penser que c’est facile. Une personne pour qui c’est facile à d’autres enjeux pour lesquels elle devra compter sur sa confiance en la vie pour toujours trouver des issues.
« La foi relève du domaine facile pour certains pour toi non, qu’est ce qui relèverait du domaine facile pour toi? »
Je pense la spiritualité, j’ai failli dire autre chose mais depuis toute petite j’ai toujours compter sur l’action du monde invisible mais je pensais que c’était la foi en fait la foi n’a rien à voir avec la spiritualité
Je savais qu’en maintenant certaines pensées j’obtenais ce que je voulais, il y avait toujours un schéma à suivre alors qu’avec la foi et bah c’est le saut de l’Ange, ou tu as confiance ou alors tu penses tellement fort que tu vas t’écraser que tu finis réellement comme une crêpe.
Je suis rassurée quand je peux lire dans l’avenir, je serre les dents quand je dois faire confiance aux vents et pourtant ce n’est pas l’envie qui me manque et je crois que c’est justement ce que j’expérimente maintenant.
Si je m’étais dit que j’écris pour être lue, je serais déconfite en voyant qu’il n’ y a pas de commentaires sur certains articles, mais j’écris pour moi et je suis toujours surprise quand une personne dit traverse la même expérience et comment mes mots font écho dans sa réalité.
« Dans ce cas tu écriras encore longtemps »
C’est ce qui m’ira, je suis heureuse de ça aujourd’hui
« Garde ceci à l’esprit, tant que tu es ici, tu as toujours l’occasion de vivre et hors de cette vie tu vivras toujours, tu comprendras »
Merci Mihael
Belle journée

4 Commentaires

  1. Heleneveil

    28 octobre 2018 à 1 h 09 min

    Bonsoir Liliane,
    Bonsoir à toutes,
    Moi aussi je viens de saisir la nuance entre foi et spiritualité grâce à toi ! Je savais bien qu’il y avait une différence mais… Elle m’échappait. Merci beaucoup !
    Lâcher prise, c’est ma bataille actuelle, lol,entre autre.
    Merci pour les partages et bon dimanche à toutes

    Répondre

  2. jaoni

    28 octobre 2018 à 0 h 41 min

    Bonsoir,
    Merci beaucoup Fleur, ça me touche ce que tu dis
    Émilie moi je me rappelle que j’avais dit que je ne voulais rien voir lol et c’était plus parce que j’avais peur de ce que je pouvais voir mais avec le temps je me suis laissée amadouer. On me dit tout le temps lâche le control, tranquillement et sûrement je vais y arriver… En tout cas je croise les doigts fort fort fort
    Merci à vous deux
    Belle soirée

    Répondre

  3. Emilie

    27 octobre 2018 à 10 h 59 min

    Bonjour Liliane,
    Merci de rappeler la distinction entre spiritualité et foi. Cela m’a permis de comprendre que j’avais exactement la difficulté inverse : la foi mais du mal à avoir confiance en ma spiritualité. En fait, on imagine que l’un ne va pas sans l’autre car celui qui fait confiance à sa spiritualité a forcément foi en lui et tu viens d’expliquer cette nuance qui m’échappait. J’avais compris que ne rien voir ou ne rien ressentir avait été le moyen pour moi de pouvoir avancer malgré les écueils et que j’ai peur de changer cette manière de faire. Cela doit te sembler étrange tout comme cela me fait sourire d’imaginer que tu puisses stresser quand tu ne parviens pas à tout contrôler. Je souris parce que j’ai bien souvent serré les dents et que c’est ainsi que j’ai appris que l’on peut se relever et que cela passe.

    Répondre

  4. Fleur

    27 octobre 2018 à 9 h 01 min

    Bonjour Liliane,

    Merci pour cet article.
    Tu sais, je lis tous tes écrits mais ne commente pas pour autant malgré tout ce qu’ils m’apportent.
    Tu fais partie des personnes que je remercie dans mes pensées.

    Bises Liliane et Mercis !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La légèreté du moment

Bonjour, Je crois que je suis bien partie pour partir tranquille en vacances « …