Bonjour
« Je voulais que tu le mettes sur un autre article parce que je veux te parler de tout autre chose »
Oui Gabriel, merci d’être là
« Je suis toujours là, nous tous sommes toujours là mais je me rapproches de toi aujourd’hui pour te parler des âmes passées de ta famille »
De ceux qui sont décédés?
« Oui de ceux là »
Je t’écoute, il y a un soucis?
« Il y en un et de taille »
Ah bon ?Mais… Je t’écoute
« Bien les décédés de ta famille, qu’elle soit maternelle ou paternelle, à l’exeption de quelqu’uns, n’arrivent pas à passer les cercles de purifications, ils sont encore trop accrochés à ce qu’ils ont laissé
En plus, ils sont partis pour la plupart avec beaucoup trop de choses sur le coeur à dire et des regrets, ils n’ont pas non plus pour la plupart le sentiment d’avoir réellement vécu la vie qu’ils voulaient vivre »
Mais Gabriel, ils ont des gardiens là bas ou pas? Est ce qu’ils ont retrouvé des familiers pour les aider?
« C’est aussi un problème. Quand ta grand mère a eu son expérience de mort imminente, elle a été conduite vers les richesses de sa maison, elle voulait même rester là bas mais son heure n’était pas encore arrivée »
Oui je me souviens de ça, quel est le rapport?
« Eh bien ceux qui arrivent n’ont pas tous des maisons, ce sont tes oeuvres qui bâtissent ta maison sur leur plan, donc quand ils arrivent sans maison, leur familiers les accueillent mais les vibrations des nouveaux arrivants affectent les maisons de leur familiers, ils sont donc invités à continuer leur route mais pour où? Ils ne savent pas souvent »
Mais la Source n’a rien prévu pour ça? Ou je ne sais pas quoi d’autre?
« Ma fille, la Source est en tout et même là Elle est présente mais n’oblige pas de se tourner vers Elle pour demander de l’aide »
Ils sont donc dans un espèce de purgatoire? »
« Ils finissent dans plusieurs zones, ils peuvent errer, intégrer des maisons de purification quand ils se décident de les intégrer, ou se faire enrôler et finissent esclaves »
Quoi? Un trafic? Alors c’est vrai cette histoire?
« Ils ne peuvent rien construire, c’est leur évolution qui construit pour eux, oui le trafic est réel. Je ne te dirai pas en conscience lequel des membres de ta famille est dans cette situation mais tu vas faire un voyage de ce côté là pour comprendre ce que je te dis.
Tu n’es pas passeuse d’âme mais dans ta cour tu as des passeurs, ce ne sont pas des serviteurs mais des âmes incarnées sur Terre ou non. Envoie juste le signalement leur demandant d’intervenir et  ce sera fait.
Actuellement les âmes qui sont trafiquées sont des zones certes exécrables mais ce n’est pas encore le Mordor. »
Tu connais le Mordor… c’est à ces moments que je me dis que je ne suis vraiment pas seule dans ma tête
« Tu trouves toujours à rire, c’est bien.
Ne scanne pas pour savoir de qui il s’agit ce n’est pas utile, utilise ton sceau et le travail sera fait »
Pourquoi aucun de vous n’y va?
« Nous devrions abaisser nos vibrations  pour ne pas détruire par notre lumière ces lieux »
Mais dans ce cas si ces lieux ont des raisons d’être pourquoi s’alarmer quand des âmes s’y retrouvent coincées?
« C’est une question d’équilibre et de répercussions sur les autres univers.
Le passage d’un état à un autre demande des phases intermédiaires et personne ne t’a dit que ces états se font tous dans la lumière, ils font place à des dimensions dans lesquelles elles prennent leur existence.
Quand une âme se retrouve dans ces zones, elle envoie des signaux à ces autres lieux d’incarnations à travers les souvenirs qu’elle a, ne cherche pas à saisir la complexité de l’affaire si tu ne comprends pas, retiens que ce faisant, l’âme reste liée à ses anciennes vies et crée ainsi un pont vers elles.
Les enfants de la même lignée captent leurs énergies. Là où le problème se pose c’est qu’à moins que les âmes de ces enfants et de toutes les personnes sensibles et susceptibles de servir d’ancre ne deviennent puissantes, elles peuvent servir d’hypothèque pour les âmes de ces zones. »
Oulà…des hypothèques? En gros les incarnées peuvent vivre leur vies tranquillement sans se douter de quoique ce soit et au moment de leur mort être récupérées dans ces endroits? C’est trop…
« Et pourtant c’est ce qui arrive, et cela qui crée un déséquilibre »
Mais si la lumière ne peut pas se présenter telle qu’elle est dans ces zones, pourquoi Astaroth par exemple n’y va pas?
« Tu ne penses pas que j’ai des choses plus urgentes à faire que ça petite fille? » me demande Astaroth
Excuse moi mais c’est du domaine de l’ombre, pourquoi il n’y a pas des chasseurs d’âmes qui vont faire un tour là bas pour mettre hors d’état de nuire ces esclavagistes?
« Parce qu’ils ont d’autres types d’âmes à traquer pour le moment et ce sont des actions que des passeurs d’âme peuvent réaliser. »
Ils m’intriguent quand même ces chasseurs, ils travaillent pour qui?
« Tu veux vraiment parler de ça maintenant alors que tu as une demande concernant plutôt les passeurs? »
Non Gabriel comme je dis j’étais intriguée
C’est vraiment n’importe quoi dans certains endroits hein, je viens de passer en double vision pour avoir une idée de ce que ça peut être
« Tu cherchais la zone concernée par l’exfiltration, je t’ai dit que ce n’est pas la peine »
Ok, je vais appeler des passeurs et celui qui est disponible ira faire le travail. Comment sait-on dans toute cette histoire qu’une âme repose en paix?
« Quand il n’y a plus d’angoisse quand on pense à elle, quand il n’y a plus cette peur lancinante comme une gène.
Le lien entre les âmes ne disparaît pas avec la mort alors tu as toujours cette connexion qui permet de sentir si l’autre va bien et que ce soit conscient ou non, les échanges se font autant à travers des énergies qui élèvent que celles qui rabaissent. »
Je vois, je vais faire la demande. Au fait comment je fais cette demande? Tu m’as parlé de mon sceau
« … »
Personne?
« Débrouille-toi! » me hurle Cerbère
Si l’enfer s’en mêle…
Belle journée

7 Commentaires

  1. Heleneveil

    22 octobre 2018 à 22 h 41 min

    Merci beaucoup Liliane ! Ça me rassure.

  2. jaoni

    22 octobre 2018 à 21 h 36 min

    Bonsoir,
    Comment reconnaître un bon passeur ? En voilà une drôle de question
    En quoi serait-il plus efficace que les prières que tu élèves pour tes défunts ?
    Dans l’article de demain justement on me parle de la prière comme excellent moyen pour aider les proches disparus
    Émilie je continue de croire que tu es médium et que comme tous les médiums tu as ta manière de vivre et de faire les choses et c’est toujours en explorant qu’on comprend mieux son chemin.
    Il arrive tout de fois un moment où on n’a plus besoin de creuser et l’information qui nous est utile nous parvient sans qu’on essaye par des techniques et j’en passe, de garder le contact avec l’invisible.
    Ce qui est certain aussi c’est que tu gères mieux ces histoires de familles on va dire que c’est le temps qui a forgé l’expérience
    Lucie, tu portes vraiment bien ton prénom. Tu as une force et courage que j’admire beaucoup
    Merci beaucoup pour vos retours
    Belle soirée

  3. Heleneveil

    22 octobre 2018 à 21 h 26 min

    @Emilie, merci beaucoup !

  4. Emilie

    22 octobre 2018 à 21 h 16 min

    @Heleneveil, les articles auxquels je fais référence sont classés dans la rubrique « entre-deux »
    Bonne lecture.

  5. Heleneveil

    22 octobre 2018 à 17 h 35 min

    Bonjour Liliane,
    Bonjour à toutes,
    Merci beaucoup pour ce partage, cela aidera beaucoup d’autres personnes aussi.
    J’aimerais demander si à ce stade les prières aident toujours ou il faut forcément un passeur d’âme stp ? Et aussi comment reconnaître un « bon » passeur d’âmes, lol parce qu’avec cette histoire de chasseurs d’âme, ça n’encourage pas à aller se confier.
    @Emilie stp tu te rappelles des titres des articles de Sylvie ? J’aimerais bien les lire, merci beaucoup.

    Belle semaine à toutes

  6. Lucie

    22 octobre 2018 à 13 h 09 min

    Bonjour,
    J’ai vécu cette expérience d’âmes « bloquées » avec ma maman et ma sœur ainée. Pour ma maman cela a duré de nombreuses années et je n’avais pas saisi le problème. J’étais très loin de ces réalités. Par contre j’avais du mal à ressentir ma maman.
    Il y a deux ans environ, je discutais avec une amie passeuse et elle m’informe que ma maman était présente et avait besoin de notre aide pour rejoindre la lumière. Le travail s’est fait entre ma maman, mon amie et moi.
    Ma sœur est partie bien longtemps après notre maman, mais je savais qu’il y aurait un problème car j’ai fait son accompagnement de fin de vie et cela a été très difficile pour elle et pour nous. De plus j’avais un peu évolué entre temps mais je ne connaissais pas encore le passage d’âmes. La même amie l’a aidée. Elles sont en paix pour faire leur chemin de l’autre côté.
    Merci à toi et à tes accompagnateurs. Bonne journée, bises.

  7. Emilie

    22 octobre 2018 à 10 h 07 min

    Bonjour Lilianne,
    Et voilà encore la Toussaint ! ton article m’a aidé à comprendre mes derniers rêves bizarres de maisons astrales abandonnées que je venais inspecter un peu comme un agent immobilier qui cherche des biens disponibles pour ses clients. Je me suis vraiment posé des questions quand je me suis souvenue que j’amenais des affaires de toilette qui disparaissaient
    ou que l’on me demandait si on pouvait utiliser ma salle de bain … Je te jure que les familles posent problèmes ! ma mère est encore venu me montrer une fuite dans un plafond d’une grande maison de famille : qu’est ce que c’est encore que ce souci ? Je ne suis pas passeuse ni vraiment médium alors je galère un peu et me débrouille avec les moyens du bord. Il y a des trucs très moches qui peuvent traîner et affecter des familles sur plusieurs générations donc c’est à la fois dans l’intérêt de ceux qui sont bloqués que de ceux qui veulent revenir qu’il faut se retrousser les manches.
    Je crois me souvenir que Sylvie a écrit quelques articles à propos de la Toussaint et rien n’arrive par hasard.
    C’est véritablement une chance que tu en sois informée même si j’imagine que tu t’en serais bien passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Révélation intérieure

Bonjour, « Alors comment s’est passé ta méditation? » me deman…