Bonjour,
« La nouvelle du décès de ta camarade de promotion te rend triste » me fait remarquer Asherah
Nous ne nous parlions pas beaucoup, au premier cycle nous appartenions au même groupe de majorettes, elle était sympa, pas de prise de tête inutile, pas spécialement envie de briller au détriment des autres. C’était une fille bien, pourquoi elle est morte si tôt? Je sais que quand l’heure sonne, il n y a rien à faire et je sais que la mort n’est qu’un passage mais elle laisse des enfants en bas âge…j’ai beau me dire que c’est juste j’ai toujours du mal avec certains départs.
« Tu acceptes les départs de suite de vieillesse pas le reste »
Oui pour moi ça devrait être le seul départ acceptable, ceux qui tentent le suicide par exemple moi je vote pour qu’il n’y arrive jamais, je sais je ne suis pas raisonnable mais c’est si triste
« Je vais t’aider à voir la perfection en toute chose une bonne fois pour toute. Le ciel ne pouvait pas attendre, tu connais cette chanson de Beyoncé? Heaven couldn’t wait for you »
Oui je connais
« Rien, retiens le bien, rien n’arrive par accident, tout ce qui arrive concoure à la réalisation d’un plan précis, ouvrir le champs possible d’expérience. Tu entendras qu’elle a subit des attaques mystiques mais souviens toi que même quand tout est sombre ton flambeau intérieur te conduit vers ce qui est bon pour toi.
Le temps n’existe pas du point de vue de l’âme alors elle peut accepter une interruption d’expérience et si d’aventure, à cause de son niveau d’évolution elle se retrouvait captive d’entités qui voudrait l’asservir, c’est pour que des passeurs d’âme puissent réaliser leur œuvres »
Je vois les circuits de fluides que tu me montres
« décris les »
Ils ressemblent à des nappes souterraines, ces fluides ressemblent à de la lave en fusion. Elle circule très vite dans ces canaux, elle contient des cellules qui apparaissent, se multiplient , fusionnement , meurent tout ça à une très grande vitesse, tout se passe comme si rien ne se passe.
Je vois aussi que les canaux ne sont pas tout lisse, il y a des crevasses dans lesquelles s’agglutinent certaines cellules
« La vie ne peut être contenue, la vie trouve toujours un moyen, la vie prend le large. Tu connais aussi cette phrase »
Oui
« Quand la vie ne peut plus continuer sur un plan, elle va continuer sur un autre et si dans cette autre plan elle semble être prisonnière, ce n’est que pour permettre à une action de libération de se faire. Tu penses à la famille de la défunte, la vie va continuer pour eux, elle va évoluer d’une autre façon »
D’après ce que tu viens de me montrer en double vision, j’en conclue que toute personne qui décède gagnerait à être accompagne dans son passage
« Explique à tes lecteurs ce que je t’ai montré »
Asherah m’a montré des tunnels de lumière qui se créent pour conduire les défunts vers leur prochaine destination. Entre ces différents tunnels il y a des espaces sombres, des espèces de tentacules s’agitent et chopent au passage des défunts dans leurs tunnels. Moins un tunnel est fortifié, que ce soit par des prières, des présences énergétiques bienfaisantes, le niveau spirituel du défunt, plus il est vulnérable.
« Voilà pourquoi il est important de prier pour vos défunts, c’est pour les aider pendant leur passage, ils n’ont pas besoin de vos pleurs et vos pourquoi, ils ont besoin d’être accompagnés. Vos gémissements les retiennent et peuvent fragiliser leur tunnel, alors laissez les partir en paix »
Même si ça me fait mal je comprends ce que tu dis
« Acceptes que le changement fait partie de la vie et tu auras moins mal »
Merci Asherah
Belle journée

5 Commentaires

  1. Heleneveil

    9 octobre 2018 à 23 h 34 min

    Bonsoir à toutes,
    Merci beaucoup Anael, merci Liliane et merci Lucie !!!

  2. jaoni

    9 octobre 2018 à 21 h 24 min

    Coucou,
    J’aime beaucoup ton kit Carène, c’est effectivement ceux qui restent que je plains le plus, le détresse me touche, c’est bien qu’il y ait des personnes avec ta sensibilité qui soient là dans ces moments là.
    Heleneveil, « nous ne vous disons pas de ne pas pleurer vos morts, votre tristesse et votre douleur dues à la séparation avec les êtres chers, nous les comprenons. Les prières que vous faites pour eux vous apportent à vous aussi du soulagement et petit à petit les beaux souvenirs aidant vos cœurs retrouveront la paix. » c’est la réponse d’Anael
    Merci à vous tous pour vos partages.
    Belle soirée

  3. Lucie

    9 octobre 2018 à 21 h 11 min

    Bonsoir,

    J’ai vu des membres de ma famille partir, jeunes et moins jeunes..
    Les circonstances pour les uns et les autres ont été différentes et chacun a pris son départ de façon apaisée ou non.

    Oui, ils faut essayer de les accompagner avant leur passage, et essayer de les aider à partir dans la Paix. Ce n’est pas facile. Cela s’apprend au cours d’une vie.

    Tu sais Heleneveil, il est normal de pleurer. Chaque départ représente une page du livre de notre vie qui se tourne et on ne peut plus revenir sur son écriture. En plus on a toujours l’impression qu’on n’a pas assez fait pour celui qui est parti. C’est une acceptation qui prend du temps mais crois moi on arrive à avancer. Petit à petit la peine diminue, et on ne garde que les bons souvenirs.

    Il ‘est important de prier pour demander qu’il soit dans la Paix et l’Amour. Et il faut nous convaincre nous même qu’il sont bien de l’autre côté.

    Merci Liliane et Asherah pour confirmer mes croyances et à toi Carène pour le message que tu transmets au travers de ton écrit.

    Bonne soirée, bises

  4. Heleneveil

    9 octobre 2018 à 16 h 34 min

    Bonjour Liliane, bonjour Carène,
    Ca me touche beaucoup cet article.
    Liliane, j’ai lu et je comprends mieux maintenant pourquoi il faut plus prier et moins pleurer. Mais si on prie autant qu’on pleure ça va quand même ?
    Et surtout quelle est la durée de la traversée du tunnel ? Je demande ça pour savoir si ya un délai après lequel on peut pleurer tout son soûl
    Merci à toi et Asherah !

  5. Carène

    9 octobre 2018 à 11 h 42 min

    Coucou Liliane,
    Tu sais je crois que moi on m a livrée avec le kit d acceptation de ce passage qu’ est la mort.
    J ai perdu mon père a 27 ans et bizarrement, alors que je n avais jamais été confrontée à la mort d une personne aussi proche, je n ai jamais été triste. J ai vu son enveloppe corporelle et je savais qu’ il n était déjà plus la. Il était déjà loge dans mon coeur.
    Instinctivement, g tout fait pour qu’ il ait une belle cérémonie pour ce passage Et ça a contribué à alléger le moment encore. En revanche je sais qu il a eu du mal à passer quand même et il se peut qu’ il ère encore un peu. Je n en sais rien.
    Le seul inconvénient avec ce kit, c que je me sens en décalage avec les autres car je ne partage pas leur tristesse. J ai même une certaine légèreté qui pourrait laisser croire que je m en fiche alors qu’ il n en est rien…
    Ça a été le cas pour cette magnifique jeune femme de 22 ans ou pour ce bébé de 15 jours… C est étrange de voir spontanément de la justesse dans de telles morts et pourtant ça vient naturellement chez moi. Et je pense que si j aide au passage de ces défunts d une certaine manière, j aide aussi à l apaisement de ceux qui restent. Je crois bien que c une de mes forces à offrir aux autres lorsqu’ ils en ont besoin.
    Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le pont de minuit

Bonjour, Je me suis retrouvée dans ma forêt et je cherchais la sortie. J’en ai trouvé une …