Bonjour,
Anael, les deux petits du bus là sont trop mignons, je le redisais ce matin. La première fois que je l’ai vu, j’ai ressenti qu’ils étaient un couple dans leur précédente vie et que l’amour qu’ils avaient l’un pour l’autre est resté.
Le garçon, l’aîné traite sa petite sœur avec tellement de douceur, il prend une posture très protectrice près d’elle dans le bus. Elle doit avoir 7 ans et lui 10 ans environ mais ce qu’ils dégagent tous les deux c’est juste l’Amour.
Il lui tient son sac, lui cède le passage, la regarde avec douceur,c’est tellement beau de les voir…Tu es silencieuse…
« Je t’écoutais, alors comme ça la première fois que tu les as vu tu as vu l’amour de leur précédente vie »
Oui, c’était si beau
« Alors pourquoi sont-ils venus dans cette vie comme frère et sœur à ton avis? Ils auraient pu continuer dans cette vie comme amants, époux »
Je ne pense que je saurais les raisons précises de la configuration de leur incarnation parce que je sens que ce n’est pas ce qui importe par contre je sais qu’ils sont venus dans cette configuration pour que ceux qu’ils puissent être reconnus comme deux personnes qui s’aiment.
Leur amour n’a rien à voir avec un amour fraternel, il est plus profond que ça. C’est un amour pur, sans aucune perversion. Ils sont frère et sœur, de ce qui est visible ils ont de bons rapports, c’est un super grand frère qui fait attention à sa petite sœur, mais les énergies qui je perçois d’eux sont d’une grande pureté.
Il n y a rien d’écrasant dans la présence du frère aux côtés de sa sœur, les énergies circulent parfaitement entre eux. Dans une relation de couple, les choses peuvent être moins fluides et peuvent demander de constants réajustements. Les gens veulent faire des différences en amour, je comprends que ça aide pour se retrouver mais plus j’observe le lien entre ces deux là plus c’est clair pour moi que c’est ça l’Amour véritable, celui qui te permet d’être en laissant l’autre être, celui qui n’asservit pas mais qui protège.
L’Amour véritable, s’exprime dans la douceur pas dans les cris et la révolte, c’est l’égo blessé qui agit de la sorte. Je ne dis pas non plus qu’il n y a pas de cris, n’oublions pas que nous sommes dans un monde de dualité et en attendant de faire la paix avec nos diverses parts intérieurs, nous allons encore souvent crier.
« Ce que tu décris est un sentiment que tu as envie de vivre pleinement c’est la raison pour laquelle tu as été capable de le voir, tu marches avec des exemples. Quand un concept est difficilement intégrable en toi, tu veux des exemples pour mieux comprendre. Ces petits, ça fait un moment que tu les vois et c’est maintenant que tu arrives à verbaliser tout ça. Tu ne voyais la possibilité de cet amour que dan un couple, tu admettais bien que des frères et sœurs puissent s’aimer profondément mais tu ne l’avais pas encore vu ainsi, ton propre exemple familial ne t’aidant pas beaucoup.
Mais tu ne m’as pas encore répondu, pourquoi ont-ils choisi cette configuration? »
Parce que l’Amour est au delà de toute considération. C’est pour des personnes comme moi qu’ils ont fait ce choix, pour des personnes qui ont du mal à comprendre l’amour avec le cœur et qui veulent pouvoir se l’expliquer avant. Si c’était un couple qui émanait ce qu’ils émanent je ne me serai pas posé la question. Pour moi ça aurait été logique, mais retrouver cette profondeur avec eux m’a poussé à m’interroger sur l’Amour véritable et à me rendre compte qu’il se présente partout sans tenir compte de quoique ce soit et que contrairement à ce qui est admis, il n y a pas besoin d’une expression physique pour le voir. Le sexe n’est pas une expression systématique de l’Amour véritable.
« Tu as une drôle de compréhension de tout ceci, mais c’est bien que tu aies un avis et surtout que tu commences à intégrer ces choses »
Pourquoi tu dis drôle? j’affabule?
« Non ce n’est pas ce que je dis, je constate que tes canaux s’élargissent de plus en plus et c’est beau de voir comment tu grandis. L’Amour est l’essence de la vie, et partout il  est présent. Il se développe de plusieurs manières et chacun de ses développements est un délice pour celui qui observe.
Il n’est pas reconnu avec les yeux physiques mais avec le cœur, c’est le cœur qui le reconnaît. Vous n’avez pas tous la capacité de le voir  et de le reconnaître parce que même si vous le voyez, vous ne savez pas toujours le reconnaître d’où toutes ces questions au sujet des relations d’âmes.
En parlant de relation d’âme justement, elles sont autant d’expression de l’Amour, dans les sentiments comme la haine il y a l’amour mais un amour blessé. Comment un amour peut être blessé? C’est lorsque vous l’entourer de votre égo, alors il a besoin de s’en libérer pour guérir parce que voilà la principale fonction de l’Amour: guérir.
Est-ce que tu comprends pourquoi on insiste pour que tu aimes tout simplement? C’est pour guérir.
Les personnes autour de toi sentent de plus en plus ce que tu dégages, ta lumière les attire comme des papillons même s’il y en a qui retournent se cacher derrière leurs ombres, ta lumière est et va continuer à s’intensifier et c’est une lumière qui guérit, tu n’as besoin de rien d’autre qu’aimer et tu le vois déjà à petite échelle
Ces petits enfants t’apprennent à rayonner sans fioritures, fais donc comme eux, suis leur exemple »
Merci Anael
Belle journée
 

4 Commentaires

  1. Heleneveil

    26 septembre 2018 à 15 h 54 min

    Bonjour Liliane, bonjour à toutes,
    C’est magnifique cet article ! Et le témoignage d’Émilie aussi !
    Doux mercredi

    Répondre

  2. Celia

    26 septembre 2018 à 11 h 07 min

    Coucou,
    Je trouve cet article très beau !
    Bises

    Répondre

  3. Emilie

    26 septembre 2018 à 9 h 59 min

    Bonjour Lilianne,
    J’aime beaucoup tes deux derniers articles sur l’amour. Je l’ai ressenti dès l’enfance car j’avais une meilleure amie qui était comme une soeur voir plus qu’une soeur car nous nous demandions pourquoi les filles ne pouvaient pas se marier ensemble quand nous étions petites et ne voulions pas nous séparer. Nous passions notre temps l’une chez l’autre et sa maman utilisait mon surnom à la place du mot « amie ». Hier je me disais justement que j’avais envie de la voir car la vie petit à petit nous a un peu éloignées. Cependant quand elle a du être opérée en urgence, dans les heures qui suivaient j’avais cherché à prendre de ses nouvelles et j’étais arrivée jusqu’à sa chambre d’hôpital (elle était très surprise car personne n’avait été encore prévenu). Elle m’a raconté un rêve qu’elle avait fait à propos de nous : elle était assise sur une chaise et je me tenais en face d’elle; elle se sentait monter et s’élever au dessus de sa chaise et elle savait que c’était moi qui le faisait. L’amour nous protège et il nous porte également; il n’a pas besoin nécessairement de contact ou d’attirance physique car il est au delà.

    Répondre

    • jaoni

      26 septembre 2018 à 11 h 26 min

      Bonjour toutes les deux,
      Emilie, j’ai ressentie beaucoup de douceur en te lisant, on aurait dit une part de toi qui se souvient c’est très beau et tendre :) merci d’avoir partagé ce sentiment
      Merci à toi également Camille :)
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Un beau moment

Bonjour,  « Les chevaux t’ont adorés » me dit Uriel Oh oui moi…