Bonjour,
« Week-end pluvieux » me fait remarquer Anael
Je suis contente que tu sois là, oui c’était un week-end pluvieux et froid, surtout dimanche, je ne voulais pas me lever
« Et tes douleurs dans le bas du ventre, ça va mieux? »
Pas tout à fait, c’est bizarre, mes menstrues sont passées et j’ai toujours cette douleur, plutôt cet inconfort dans le bas ventre, je n’aime pas trop ça. Je respire mieux, la partie supérieure du corps va mieux mais cette zone est encore en souffrance
« Tu veux aller consulter? »
Oui mais tu sais je veux déjà commencer par me trouver un médecin traitant, une bonne fois pour toute, tout le reste est réglé, je vais même recevoir ma nouvelle carte vitale, tu sais combien de temps j’ai mis avant de la faire refaire
« Et Axel? comment tu trouves son acclimatation? »
Alors il a l’air de prendre ses marques petit à petit aussi, il veut découvrir et faire les choses même si ses souvenirs de la vie ici remontent à sa vie estudiantine ce qui m’amuse souvent parce que les repères ont bien changé
« Il a la rancune tenace, il en veut encore à ces personnes qui t’ont menées la vie dure pendant ton master »
Des anciens camarades de licence pour la plupart, mais je n’arrête pas de lui dire que c’est du passé et que franchement ça ne m’intéresse pas de rester sur cet assentiment et il me répond toujours que lui il va y rester pour nous deux
« ça va lui passer, mais pas maintenant, il va lui aussi comprendre ce que tu as compris, ces personnes dans leur attitude ont ouvert le chemin sur ta nuit de l’âme, tu avais besoin d’être seule, pour te retrouver et depuis tu as fait du chemin et tu as compris beaucoup de choses et tu es même reconnaissante de ce qui s’est passé au final »
Oui c’est vrai, je le suis vraiment.
« Tu sais elles aussi ont commencé leur chemin maintenant, vous vivez tous les conséquences de vos actions et elles sont autant d’enseignements sur vos chemins, tu veux savoir ce qu’elles deviennent? »
Je ne pense pas, maintenant que tu m’en parles, j’ai l’impression d’avoir rêver d’une d’entre elles récemment mais comme je te dis ça ne m’importe plus, je me souviens qu’à cette époque je voulais tellement m’entendre avec elles, je voulais tellement appartenir au groupe. Plus j’essayais  moins j’y arrivais et plus je sentais que je ne voulais pas suivre ce chemin là. J’avais du mal à savoir qui j’étais et  continuer comme ça j’allais devenir une vraie marionnette mais j’avais peur de me retrouver seule
« Et ton chemin personnel a eu raison de tout ça et même quand tu t’es retrouvée sans ami à côté de toi tu sentais qu’au fond tu n’étais pas si seule, tu avais un manteau qui te faisait moins ressentir le froid environnant »
Je ne m’étais même pas rendue compte que j’avais ce manteau
« Si tu ne l’avais pas eu crois-tu qu’en deuxième année tu aurais comme par hasard croisé le chemin de cette député avec ton encadreur qui t’aurait donné un financement qui t’a permis de t’inscrire en deuxième année et renouveler ton titre de séjour? Ton chemin devait se faire dans ce pays, tu ne devais pas rentrer alors tout a été fait pour que tu ne rentres pas »
Et c’est maintenant que vous me le dites
« A quoi ça te sert de connaître les choses en avance? A anticiper tu vas me répondre, mais tu n’as pas besoin, tu déploieras davantage ta puissance si tu vis le moment présent, si tu sais à l’avance ce qui viendra tu feras moins d’efforts pour te découvrir, continues d’explorer ta puissance, cette démarche t’aide à ouvrir des portes, plus tu explores plus tu t’élargis.
Continue donc de t’étendre, il n y a rien de perdu dans tout ce que tu entreprends. Tu vois par exemple cette histoire de flamme jumelle sur laquelle tu n’arrête pas de buter, elle t’a permis d’explorer des pistes intéressantes, de t’intéresser aux relations d’âmes. Maintenant tu canalises ces informations et c’est tout à fait une belle chose.
Imagines si tu étais allée tout droit sans regarder à gauche ou à droite, tu n’aurais pas vu toutes ces pistes sur le chemin, de plus même les impasses sont des lieux de vie pour certains et tu as pu t’en rendre compte. Ne te dis jamais que le lait renversé c’est du lait perdu parce que toute chose qui arrive a sa raison que tu peux comprendre maintenant que tu as une ouverture plus grande.
Tu sais que tu dois embrasser le monde avec tous ses chemins, comme la vie qui trouve toujours un moyen, tu aimeras toujours quelque soit le chemin, c’est ainsi que tu vivras l’Amour inconditionnel, alors que ce soit dans une impasse, sur un chemin large ou étroit, quel qu’il soit, tant que tu vibres dans l’Amour ce sera du pareil au même, tu déploieras tes énergies différemment mais seul l’Amour sera le phare permanent. »
Je vais le relire cet article je le sens
« Il est en toi de toutes les manières, passe une belle journée »
Merci Anael
Belle journée

6 Commentaires

  1. Carène

    28 septembre 2018 à 4 h 17 min

    Coucou Liliane,

    Oui les feux de l’amour, c’est bien ce qu’on se disait avec une de mes amies. lol
    Ce qui me gonflait dans cette série pour en avoir vu des épisodes de manière sporadique c’était que 20 ans après on voyait encore Nikki et Victor se chercher. Et bien vue l’histoire de mon mari et moi, étant dans notre 20ème année, je pose un autre regard dessus quand bien même le coté gnagnan des dialogues de ce soap (comme beaucoup d’ailleurs, tous ?!) reste une cata ;)

    Ouiiiii ! Ca y est, j’ai les 2 pieds dans ma nouvelle vie. Pour l’instant elle tourne un peu beaucoup autour de mon fils mais je pense pouvoir mettre en place une organisation qui me permette de trouver l’équilibre dès la semaine prochaine. Au programme : théâtre, bachata et chant ! :D
    Le Gers m’accueille à bras ouverts et ça fait un bien fou !
    Je n’avais jamais été aussi clairvoyante que le jour où j’ai dit (alors que je n’avais aucune velléité à venir m’y installer) que si je n’étais pas Guadeloupéenne, je serai Gersoise !!
    Et pour la fraicheur, mon fils en redemande. Lui qui adore la clim, il a l’impression d’avoir la clim partout !! hi hi

    Aussi, je tenais à te remercier pour cet article et le suivant qui m’ont aidé à avoir un déclic par rapport à un travail intérieur qui était en cours depuis la semaine dernière. Accepter des choses en soi qui jurent avec les normes établies, c’est bien souvent de longs combats intérieurs. Ca aide de pouvoir être éclairée à travers des parcours dans lesquels on peut reconnaitre certaines facettes de notre propre parcours.
    Vraiment merci !! :*

    Belle journée à toi !!

    Répondre

    • jaoni

      28 septembre 2018 à 14 h 28 min

      Bonjour Carène,
      c’est face à ce genre de scénario que je me dis que le chemin peut être long
      Je suis contente pour toi, c’est super que tu trouves tes marques et ton fils soit heureux dans cette clim grandeur nature, il va être servi avec l’hiver qui approche
      Tu as un super programme et je te souhaite de t’éclater, le soleil doit continuer de briller :)
      Belle journée

  2. jaoni

    25 septembre 2018 à 20 h 37 min

    Coucou,
    Alors Carène la musique, top. Tu me fais rire, les nuances de l’amour, ça le fait penser aux feux de l’amour
    Il a fait doux cet après-midi mais le matin il fait de plus en plus froid, je crois que l’été est vraiment fini.
    Alors ça y est ta nouvelle vie a commencé ? Je suis contente pour toi :)
    Sylvie merci :) j’apprécie vraiment de pouvoir partager ces photos et je pense que je vais continuer d’en partager tout compte fait
    Belle soirée

    Répondre

  3. Carène

    25 septembre 2018 à 17 h 12 min

    Et spéciale dédicace à Sylvie de mon transat !! …qui n est certes pas face à la mer mais ô combien confortable.
    Le rayon pêche de decathlon n est certes pas des plus esthétique mais qu’ est ce qu’ il offre de confort en matière d assise. Ça me donnerait presqu’envie de me mettre a la pêche!! Lol
    Je t envoie une photo.
    Bises

    Répondre

  4. Carène

    25 septembre 2018 à 17 h 08 min

    Coucou Liliane
    Je partage la chanson qui passe en boucle dans ma tête depuis 2-3 jours.
    https://youtu.be/JMTYZikQAuU
    Je trouve qu’ elle va bien avec cet article :)
    We keep on dancing baby… and living for love !!!
    Je souris à te lire et me sens moins seule avec mes « propres prince Charles, Greg et axel ». ;)
    Notre coeur est assez grand pour en aimer autant à la fois. :D
    De quoi découvrir de jolies et subtiles nuances de l amour.
    Le soleil est il revenu chez toi aussi ?
    Nous nous avons débuté la journée à 6° alors que l on se satisfaisait de nos 16-18° habituels depuis plus de 15 jours. Mais bon le petit 22°-transat-soleil de cet aprem rattrape bien le coup !!!
    Belle fin de journée à toi !
    Bises

    Répondre

  5. crystallia

    25 septembre 2018 à 12 h 05 min

    Coucou Liliane,

    J’ADORE cette photo !

    Ah le manteau, c’est vrai que c’est bien pratique.

    Et que c’est après coup seulement qu’on peut apprécier.

    Bise ;)

    Dernière publication sur ni Ombre ni Lumière : Quelques jours de repos

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Rêve troublant

Bonjour,  Le week end passe trop vite… Mais bon, il fallait bien que ça passe. Comme…