Bonjour,
Je vais être honnête avec vous, partir seule n’est si simple que ça. J’ai voulu réserver un diner croisière le long du fleuve Chao praya à Bangkok, c’était tout simplement magnifique ce qui était proposé à bord j’aurais fait d’une pierre plusieurs coups et mon choix s’était arrêté sur ce magnifique bateau mais le minimum par réservation c’est deux personnes. Quel dommage!
Il y’en a d’autres mais c’est celui là que je voulais et si j’ai finalement choisi de faire autre chose à la place c’est peut être que je me donne la chance de le faire une autre fois de revenir pour le faire cette fois accompagnée. Qu’est ce qu’il ne faut pas faire pour se projeter vers un futur joyeux ?! Moi je vous dis c’est un travail de tous les jours.
Partir seule ça peut être à la Robinson Crusoe ou être intégrée dans un groupe. Dans un groupe c’est sympa pour toute la partie logistique, les différentes prises en charge, ce qui permet de ne se soucier que de profiter en toute quiétude. 
Moi je suis venue à la Robinson Crusoe et je peux vous assurer que jongler entre  les transports, le choix des activités, les réservations d’hôtel, c’est du sport. Mais il y a quelque chose de très sympa avec tout ceci c’est que moi qui n’était pas spécialement organisée et qui avais du mal à me décider, à faire des choix, eh bien j’ai évolué, je commence la journée en me demandant ce qui me ferait vraiment plaisir et tout un planning s’offre à moi et j’arrive à le faire sur plusieurs jours. Ce n’est pas seulement faire ce que tous les touristes font mais c’est faire ce qui me fait plaisir.
Une autre chose géniale quand on part seule c’est de pouvoir changer d’avis à la dernière minute, de choisir de rester couchée parce que voilà on est en vacances et on a aussi besoin de ça, de rester couchée.
Allier la volonté, le choix, le lâché prise c’est qu’on fait tous à un moment donné, prendre la bonne vague au bon moment me dit Eledahiel. 
« Vous n’êtes jamais seul sur vos mers, si vous ne croisez pas vos semblables vous avez toujours les éléments, apprenez avec eux, trouvez grâce à eux les réponses à vos questions. » me rappelle Elédahiel 
Belle journée 

2 Commentaires

  1. crystallia

    5 septembre 2018 à 20 h 53 min

    Bonjour Liliane,

    J’adore cet article.

    Je suis souvent partie en groupe mais j’ai voyagé seule également.

    C’est effectivement les chances qu’on s’offre qui comptent.

    Bise ;)

    Dernière publication sur ni Ombre ni Lumière : Une page se tourne...

    Répondre

    • jaoni

      7 septembre 2018 à 0 h 40 min

      Coucou,
      Toi tu es la championne des voyages en solitaire et tu sais très bien saisir les chances qui s’offrent à toi :)
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Bien manœuvrer dans la grotte

Bonjour, Ariel, j’ai besoin de toi est-ce qu’on peut parler ?  « Si…