Bonjour,
Le chemin n’est pas toujours aussi droit que l’on croit. 
Parfois il fait passer par des  chemins de traverse  pour se retrouver sur le chemin qui est le nôtre.
Parfois on a tous les atouts pour se retrouver mais il nous manque la clarté d’esprit. 
Il est facile pour un observateur de dire de quelqu’un qui cherche son chemin  » mais il n’a qu’à demander au lieu de tourner en rond comme ça ! « 
Mais la vérité est que très souvent on ne sait pas demander son chemin,  alors on se perd,  on ne sait même pas qu’on peut demander, alors on a juste  l’impression de n’arriver nulle part.
Il est difficile d’avancer quand on ne sait pas, quand on ne voit pas mais heureusement  quand on retrouve sa voie,  on peut y marcher les yeux fermés.
Belle journée
 

11 Commentaires

  1. Celia

    24 août 2018 à 23 h 15 min

    Coucou Liliane,

    Merci pour ta proposition. En fait, je me disais que Celia était plus lisible pour les autres, mais il n’y a que Cel qui passe sur le blog de Sylvie et du coup, automatiquement il me le propose ici aussi (même plateforme). Je veux bien garder Celia comme pseudo, merci.

    Bises

    Répondre

  2. Celia

    24 août 2018 à 23 h 09 min

    Coucou Liliane

    Répondre

  3. Cel

    23 août 2018 à 10 h 46 min

    Coucou,

    Ahah tu dois avoir raison Liliane !

    @Carène Merci de ton partage Carène, ça confirme ce que je pensais. J’ai juste l’impression de ne jamais en finir à découvrir qui je suis, alors que ça fait déjà des années que j’y travaille, lol.

    @Heleneveil. J’ai mis beaucoup de temps à comprendre, en fait c’est plutôt accepter ma reliance au milieu. Les articles et petits exercices de Sylvie m’y ont beaucoup aidé.

    Bises

    Répondre

    • jaoni

      23 août 2018 à 14 h 01 min

      Coucou Camille,
      tu veux garder quel pseudo? Celia ou Cel, je peux te le modifier si tu veux
      Belle journée

  4. Heleneveil

    21 août 2018 à 11 h 59 min

    Bonjour Carène,
    « Et pour se connaitre il faut vivre ». Merci beaucoup ce conseil va dans le même sens que d’autres que j’ai lus dernièrement et résonne particulièrement en moi.
    En fait j’ai compris que je dois décider de vivre pleinement et ensuite je verrais le reste du menu qui est flouté actuellement. Et pourtant je n’aime pas les menus floutés… Groumph… (sourire).
    Mais je vais apprendre à aimer !
    Bonne journée à toutes !

    Répondre

  5. Carène

    21 août 2018 à 0 h 22 min

    Coucou les filles,
    Même sensation de galère sur le chemin. Mais depuis peu un déclic concernant ma capacité à faire des choix. Celle ci s’est développée avec la connaissance de soi. Et pour se connaitre il faut vivre. Je sais, ça console pas mais bon je sens vraiment l’appui de ma guidance depuis quelques semaines en ayant plus de conviction dans les orientations que je donne à ma vie. Il y a eu comme un point de bascule.
    Si ça peut au moins donner de l’espoir…
    Bises

    Répondre

    • jaoni

      22 août 2018 à 23 h 02 min

      Merci à vous les filles pour vos contributions
      rester motiver sur sa voie quand on a la sensation d’avancer dans le noir demande une grande foi et si aucune de vous n’a baissé les bras jusqu’ici c’est qu’elle est bien là, la foi :)
      Belle soirée

  6. Heleneveil

    21 août 2018 à 0 h 16 min

    Bonsoir Liliane,
    Bonsoir Celia,
    Vraiment pas facile le chemin où on a l’impression de tourner en rond… Bon dans mon cas je sais que j’ai beaucoup efforts à faire mais j’ai l’impression que la relance du milieu est compliquée. Si un jour vous vous sentez de partager comment on reconnaît que l’on est du milieu, je vous lirais avec plaisir,sourire.
    Bonne nuit et merci pour vos lampes dans la nuit

    Répondre

  7. Celia

    20 août 2018 à 23 h 37 min

    Coucou,

    Ça me rassure un peu de ne pas avoir été la seule à avoir cette sensation. ^^
    Oui, je comprends ce que tu dis, ça parait logique, surtout au milieu où il faut apprendre à faire ses propres choix.  » pour que tu apprennes à reconnaître ta propre voix sans béquilles ».
    D’un point de vue mental, je l’accepte, mais sur le plan émotionnel, ça ne passe pas lol. Je me sens abandonnée par ma guidance. J’ai du boulot avec cette blessure, lol.

    Bises

    Répondre

  8. Celia

    20 août 2018 à 12 h 53 min

    Coucou,

    J’aime bien cet article, il est tellement vrai…
    J’ai bien plus de facilité à aider quelqu’un à prendre du recul sur son chemin à lui, que m’aider moi même…

    Tu reçois toujours de l’aide quand tu demandes ton chemin ? Moi au milieu, j’ai l’impression qu’on me répond tout le temps « débrouille toi par toi même » quitte à me laisser tourner en rond… Encore et encore, lol.

    Bises

    Répondre

    • jaoni

      20 août 2018 à 21 h 22 min

      Coucou,
      J’avais cette impression là aussi d’entendre débrouille toi quand je demandais mon chemin et c’était peut être ça mais ils me disent que non, que ce qu’il faut comprendre c’est aies confiance en toi mais alors pourquoi ne pas le dire directement et là encore j’entends pour que tu apprennes à reconnaître ta propre voix sans béquilles. Hum… OK, qu’est ce que tu en dis ? Est ce que ça t’aide de voir les choses de cette façon ?
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La pyramide sombre

Bonjour, Je suis tombée sur l’annonce du prochain de concert de M.Pokora récemment à…