Bonjour,

Un matin j’ai médité pour avoir une explication des rêves de la nuit.  Je me suis d’abord retrouvée sur la plage, il y’avait des vagues,  ensuite j’ai vu cette étoile dans un cercle dessiné sur le sable, je suis entrée dedans et j’ai été téléporté dans l’espace.  Je ne voyais personne.

Je veux comprendre mes rêves ! Qui va m’y aider?

« Tu veux toujours tout comprendre hein!  »Me dit une voix

Et puis un amas d’étoiles en forme de personne est venu vers moi. Comme je ne voulais pas perdre de temps, j’ai enchaîné sur les éléments qui m’avaient marqués. 

La scène de l’eau qui perçait une barrière de pierres et de terre pendant que rapidement un groupe d’enfants est mis à l’écart .

« L’eau nettoie,  elle reprend sa place,  elle purifie. »

La scène avec ma mère qui me dit qu’elle est guidée par Maître Saint Germain quand je lui demande d’où elle connaît tous les rituels traditionnels.

« Tes parents sont eux aussi guidés,  vous tous d’ailleurs.  Ce n’est pas tant l’identité du guide qui est importante ici mais c’est le fait qu’il faut remarquer que lorsque la situation l’impose, elle comme tout le monde, reçoit les orientations vers ce qu’il faut dire ou faire. Elle est de très bon conseil comme le dise certains… »

Ouais pas pour moi

« Arrête de te conduire ainsi! Tu dois reconnaître la guidance de tout le monde, vous n’avez pas le même chemin. Même si les uns sont plus ouverts que d’autres,  vous avez tous cette guidance intérieure. »

J’ai été piqué au vif, même si je reconnaissais qu’il avait raison.

La scène où au lieu de passer par le portillon,  je passe sous la barre.

« Tu as tendance à te mettre en danger. Au lieu de passer par un endroit réservé à cet effet, tu aimes les chemins sinueux.  Même si l’intrépidité est louable,  parfois montre toi prudente. »

La scène où je tiens un livre en main appartenant à mon père et où je lis miss liberté sur une valise vert anis.

« Tu dois continuer à t’instruire si tu veux être libre.

D’une manière générale,  ouvre toi toujours au ciel ton père pour apprendre mais ne néglige pas la guidance de ta mère la terre.

Maintenant il faut y aller »

Comment tu t’appelle ?

« Tu veux toujours savoir hein ! Eh bien si tu reviens nous voir,  nous te dirons qui nous sommes. »

Et l’amas est reparti. Je suis redescendue sur la plage.  SHEETAH, mon tigre blanc,  est sortie de la forêt pour me rappeler de me connecter à la Terre,  de ne pas oublier l’eucalyptus.  Elle m’a donné une tape dans le dos pour que je rentre.

 Je n’ai toujours pas compris d’où venait cet être mais l’essentiel est que j’ai suivi ses conseils au sujet du respect de la guidance des autres à respecter surtout celle de mes parents. Je me suis rendue compte que pendant un moment je faisais un rejet de mes parents, quand j’ai commencé à cheminer consciemment, j’étais à la manière des bébés vampires, prête  à mordre tout le monde, je voulais convertir tout le monde, convaincre tout le monde et quand je rencontrais de la résistance, j’allais en croisade contre les impies. 

Petit à petit, j’ai compris et les choses sont plus douces , mes rapports avec mes parents sont plus beaux, ils ne connaissent pas l’étendu de mes aventures spirituelles mais ma mère par exemple ne dit pas non à une imposition de main pour faire passer ses douleurs lol.

Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Une douce journée

Bonjour, Ça y est déjà dimanche…  « Le week-end passe bien vite à ton goû…