Bonjour,

Je fais la re-connaissance de mes guides principalement lors de méditations. Il y en a un lié à l’ombre qui est assez intransigeant, j’ai tout récemment compris sa reliance, il faut dire que ça ne m’intéressait pas spécialement. Pour vous dire la vérité je ne me pose pas souvent la question, une fois on m’a fait cette observation pas pour me faire un reproche mais je pense que c’est une façon de rester libre de les ressentir tel qu’ils sont et lorsque j’ai besoin de structurer ma compréhension de la signature énergétique d’une entité quel qu’elle soit, je reçois les informations utiles. Ainsi j’ai juste ce dont j’ai besoin et je ne croule pas sous des informations qui ne me servent pas.   

Je voulais en savoir plus sur les énergies mais j’avais l’impression de devoir passer des oraux avec tous les guides qui se pointaient au sujet de mes réelles motivations. Un matin donc après la lecture des cartes,  j’ai demandé à ouvrir une nouvelle porte ou à recevoir un approfondissement sur un message reçu.  Après la phase de respiration,  je me suis retrouvée dans une pièce,  les fenêtres étaient hautes. Quelques minutes plus tard la porte s’est ouverte sur un homme,  métis avec des tresses collées. C’était le type d’un de mes rêves de la nuit dans lequel on lui léchait les bottes et moi ça ne m’impressionnait pas. J’étais donc un peu surprise.

« Je m’appelle Khaël »

Vous êtes quoi?

« Tu sais Kha c’est force,  énergie,  je suis l’énergie.  Je vais t’accompagner dans ton apprentissage.

Pour rester présente concentre toi sur ce qui t’entoure,  combien de fenêtres y’a t-il dans cette pièce ? »

10, après avoir compté.

J’ai ensuite remarqué le banc qui faisait le tour de la pièce et le tatamis. C’était un dojo.

Pourquoi on est ici?

« Tu vas apprendre ici, mais la première chose à savoir c’est rester présente donc tu dois apprendre à rester concentrée. Pourquoi tu veux apprendre les énergies ? Je connais la réponse que tu as donné à cette question mais je veux que tu me dises pourquoi ? »

J’étais embarrassé de devoir redire les mêmes choses,  mais aussi je ne le connais pas et je n’arrive pas à déterminer ce qu’il est. Je lui ai donc dit que c’est pour m’aider moi et aussi les autres.  J’ai eu la sensation qu’il jugeait ma sincérité,  ce qui m’a déstabilisé.

J’ai encore eu un blanc et quand je suis revenue il était derrière moi. Je crois qu’Il a soufflé dans mon cou.

« Est-ce que tu l’as ressenti ça ? »

Non

C’est parce-que tu n’es pas là.  Respire profondément et sois présente.

Il a soufflé encore et cette fois j’ai senti.

Michael est arrivé.

« Est-ce que ça va? »

Oui je lui ai répondu.

« Elle doit apprendre à rester concentrée, »  a dit Khaël

« Oui nous y travailleons,  » a répondu Michael.

Ensuite nous sommes partis et nous sommes arrivés sur la plage.

« Il est temps de rentrer. »

Non je veux encore rester un peu 

J’ai posé ma tête sur son épaule alors que nous étions assis sur le sable. Il m’a embrassé la tempe je crois et son énergie s’est répandu en moi.

Oui je me suis fait taper sur les doigts mais heureusement Michael est toujours là pour me réconforter lol. Depuis j’ai compris comment Khaël travaille avec moi, je suis poussée à aller au bout de mes efforts en toute conscience, à accepter de reconnaître ma force et à l’utiliser aussi, à reconnaître les énergies pour ce qu’elles sont: nous.

Nous sommes énergie, les seules limites que nous avons sont celles que nous nous fixons, notre Conscience supérieure pour expérimenter a choisi le cycle des incarnations, imaginer être pure énergie et devoir vous « refroidir » pour vous matérialiser, c’est une expérience éprouvante de quoi être sonné pendant un moment qui peut s’étendre sur plusieurs vies. Mais arrive bien le moment où il faut se relever de cette chute et se souvenir des raisons qui nous ont poussées à entreprendre cette aventure.

Belle journée

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Long week end

Bonjour,  « Tu as bien fait de prendre ton vendredi » me dit Samiah …