parallel_worlds_by_tryskell-d70rtgi

Bonjour,

Je suis entraînée un peu malgré moi vers cette table toute en longueur, c’est X qui organise. Il y a une sorte de cérémonie et on doit me mettre un tissu blanc sur la tête, c’en est de trop pour moi, l’opération a déjà été faite sur les autres personnes de la table il ne manque que moi, je m’y oppose et me lève de table, il y’a des objections mais je lève mon index droit pour imposer le silence qui se fait tout de suite et je dis ça suffit comme ça, puis je sors et je deviens lucide. Alors lucide, j’appelle X, je n’aime pas qu’il fasse des choses dans mon dos et je ne veux plus qu’il s’ingère comme ça dans mes énergies et veuille prendre le contrôle sur ma sécurité.

X! X ! Je hurle, je suis au milieu d’une route de quartier en terre, elle est en pente, je regarde vers le haut personne en vue, puis en bas, je vois une personne qui vient en avance rapide, c’est lui il arrive à ma hauteur il est encore une ombre et je lui dis avec autorité ici ! Il s’arrête net et fini de prendre forme.

Il souri, je le regarde, il est pareil qu’éveillé l’embonpoint en moins, il porte une chemise à carreaux et un short, j’entame la discussion, et je lui dis que je n’aime pas qu’il tente des choses dans mon dos, nous marchons en descendant la pente, je me demande s’il va se souvenir de moi le matin mais ce qui m’importe c’est que le message passe.

Ce que je retiens c’est que je ne me suis pas posée trop de questions pour l’appeler cette fois, je n’aime quand il en fait trop et là il en faisait trop.

Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Rêve troublant

Bonjour,  Le week end passe trop vite… Mais bon, il fallait bien que ça passe. Comme…