the__tower_of_chronologist_by_varla_art-d67ompg

Bonjour,

« ça fait un moment qu’on n’a pas fait un voyage » me dit Michael

c’est vrai, je suis surprise par la clarté avec laquelle je t’entend

 » alors prête ? »

prête :)

Après de profondes respirations, j’étais sur la plage et Michael à côté de moi. J’étais tellement contente de le voir que je j’ai sauté à son cou.

Ça faisait un moment que je ne te voyais pas. Où est ce qu’on va?

« Ferme les yeux et respire profondément. »

Quand je les ai réouvert nous étions assis à un balcon dans une espèce de tour très haute.

« Tu veux découvrir ce que tu dois faire mais saches que les choses se font les unes après les autres. »

Où sommes nous ?

« Dans ton monde en construction. »

Il m’a emmené près de la balustrade. Il y avait des nuages sombres,  on ne voyait rien à travers eux.

Mais on ne voit rien!

« De même dans toute situation avant de te lancer que te faut -t-il ? »

Y voir plus clair

Je vais donc faire comme à la création du monde. Que la lumière soit.

Rien même pas un fil.

Il m’a souri. 

« Tu penses vraiment que sans conviction tu peux y arriver ? Ces nuages, ces éléments ont une intelligence propre, pour le soumettre ta volonté,  il faut de la conviction, mets de la conviction dans tes mots et tu n’auras même pas besoin de parler plus fort. »

J’ai repris la phrase et cette fois j’ai senti la lumière sortir de ma tour pour s’infiltrer dans les nuages sombres et comme lors de la création il y’avait de l’eau partout.  Et avec la même conviction j’ai séparé les eaux pour les regrouper dans un seul endroit et laisser la terre ferme émerger. Mais les nuages étaient encore bas alors je leur ai commandé de s’élever au delà des plus hautes montagnes et au delà de la masse d’eau.

« C’est ainsi que tu élèves tes doutes tes peurs loin de ta création après avoir chassé toutes les ombres. Et maintenant qu’est-ce que tu fais ? Nous aurions pu être en lévitation mais je ne voulais pas que tu décroches. Avant de construire tu dois avoir des bases solides. Tu arriveras un jour à te maintenir en lévitation. »

J’ai voulu commencé à faire comme à la création mais il m’a arrêté.

« C’est ton monde comment le vois-tu? »

Je voulais faire de la verdure et voir des animaux tous herbivores mais il m’a encore arrêté en disant et l’équilibre de la nature dans tout ça ?

J’ai donc choisi de commander toute espèce de quelque règne que ce soit dans le respect de l’équilibre de la nature.

« Fais ainsi avec tous tes projets, commence toujours par faire la lumière entre ce qui est et ce qui n’est pas, entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas pour savoir ce qui peut être fait. »

Nous sommes entrés.

Je veux manipuler les énergies.

« Lesquelles ? »

La guérison par exemple

« …tu as souvent l’art de te précipiter »

« Bien sûr que tu peux apprendre à manipuler les énergies. « 

Seth est arrivé au milieu de la conversation

« Michael te protège,  il est retissant connaissant ta nature empressée, tu dois te montrer patiente. »

« Tu peux apprendre à guérir mais sache reconnaître le chemin de chacun. »

Raphaël venait aussi d’arriver.

J’étais au milieu d’un triangle avec ces trois là comme sommet. Raphaël et Seth voulaient que je me montre patiente, travailleuse et que de toutes les façons j’y arriverai et Michael lui me regardait c’est ma sécurité qui importe.  Pendant que nous parlions Gabriel est arrivé et a interrompu la discussion en disant il y a quelqu’un qui veut te parler.  J’ai su que c’était mon oncle.

Je suis partie dans une pièce blanche il était là.

« je ne savais pas que tu allais être ici. Si seulement tes parents pouvaient voir ce que tu es. Je suis en paix avec le Seigneur Jésus,  j’ai vu ceux qui ont fait ça,  j’ai vu leur coeur, j’ai compris je leur pardonne. Ils seront là au deuil, ils verseront des larmes de crocodile. Je vous laisse avec un message d’Amour de paix et de Réconciliation. Il y’a un ange à côté de ta tante. »

C’est Azrael,  j’ai répliqué.  Je l’ai appelé pour qu’il aide au passage

« Je l’ai vu quand je mourrais avec Jésus.  Je vais partir mais je serai là.  Soit patiente, les gens ne sont pas encore prêts à accepter ce que tu as accepté,  à voir ce que tu vois. »

Il est parti et Gabriel m’a ramené dans la salle.

Où sommes nous ici? C’est ta… Super j’ai oublié.

Il est temps de partir.  Michael m’a ramené à la plage.

C’était magique Michael.

« C’est toi qui est magique ma fille. »

Il m’a embrassé le front et j’ai ressenti son énergie en moi.

 

Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Flammes jumelles: la rencontre

Bonjour, Je veux qu’on parle de l’autre « Il va falloir lui trouver…