o9vwke5p

Bonjour,

Je suis devenue une personne très stressée mais pas pour les mêmes raisons que le commun des mortels.  Moi je suis à la quête de l’évolution spirituelle et quand je n’arrive pas à faire un exercice simple comme celui de la méditation de ce matin-là,  je me dis que je suis nulle que je n’arrive à rien… Bref je me mets plus bas que terre.

Tu ne devrais pas te mettre dans cet état m’a dit et redit Michael mais on dirait presque qu’à force de faire le caprice de stresser,  bouder, je n’arrive plus à m’en arracher. Je ne sais pas à quel moment j’ai arrêté de m’amuser spirituellement,  de laisser vagabonder mon esprit et d’avoir de l’imagination.  Je ne sais pas à quel moment je suis devenue si sérieuse. 

Je suis consciente du chemin parcouru mais comment se fait -il que je ne m’en exalte pas? Comment se fait -il qu’avec toutes les rencontres spirituelles que j’ai,  toutes les expériences que je vis,  je ne sois pas capable de me réjouir ? Je suis connectée à la Source que j’appelle affectueusement PapaMoun(Papa et Mamoun)  comme je ne l’ai jamais ressenti avant,  Michael est avec moi tout le temps,  j’ai échappé à quelque chose et c’est parce qu’il veille sur moi, un de mes  guides animaux  est un tigre qui s’appelle SHEETAH,  j’en ai un autre comme je l’ai déjà dit, un dragon qui s’appelle Raël,  la liste de mes guides se rallonge tous les jours, comment se fait -il que je ne cesse pas de regarder ce que je crois ne pas avoir ?

Michael me disait encore  qu’il sait que me dire de me faire confiance et d’être patiente avec moi sont des phrases que je n’encaisse plus mais pourtant c’est ce que je dois faire. Je sais que je dois le faire parce que c’est moi qui me donne des rides à me montrer aussi stressée.

L’exercice consistait à visualiser une boule blanche avec des rainures dorées grandir de mon coeur et encercler toute la terre, il  s’est passé différemment.  Au bout de plusieurs essais je me suis retrouvée devant le lac avec la sirène qui m’aidait avec amour,  non pas que Michael avait marre de moi mais je crois que cette fois j’avais besoin d’elle. J’avais comme d’habitude,  trop d’attentes pour cet exercice mais je fini par comprendre que je dois réapprendre à profiter de chaque expérience sans la vivre à la troisième personne. Je dois profiter de l’expérience. Je suis entrain de m’accorder à de nouvelles énergies,  c’est ce que Michael m’a dit en étant patiente et en laissant les choses se faire tranquillement,  ça ira mieux bientôt. Et ça marche.

Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les larves

Bonjour, « Je t’avais parlé des larves une fois te souviens-tu? &raq…