eveil-spirituelsite

Bonjour,

Au cours d’une méditation avec Michael, je voulais traverser le pont pour aller à la Hutte.  Je me suis donc d’abord retrouvée dans la forêt mais cette fois-ci il y avait un sentier tracé pour en sortir au bout de celui-ci il y’avait de grands rosiers qui obstruaient le passage. Rendue de l’autre côté dans la prairie,  j’ai vu le pont

  »vas y »
Je regardais les rebords,  je l’admirais puis  j’ai perdu le fil. Il m’a ramené. J’ai entamé la traversée du pont mais après quelques pas beaucoup de pensées ont empli ma tête et j’ai encore perdu le fil

 » viens tu va faire un peu de ménage,  ton esprit est trop chargé « 

je ne traverse plus le pont?

 » pas aujourd’hui,  d’abord le ménage « 

Il m’a pris par la main et je sentais comme si j’étais tirée en avant.
Arrivé devant une petite maison cosi il a ouvert la porte et m’a invité à entrer. Nous nous sommes retrouvés dans le patio. La maison était un peu chargée,  des choses neuves côtoyaient des choses plutôt anciennes.

« Il faut te débarrasser de ce qui ne te sert plus. Commençons par la bibliothèque.  C’est l’endroit où tu stockes tes connaissances.  De quoi vas-tu te séparer? »

Je ne sais pas… 

 » Il y a certainement des choses qui ne te servent plus vas y range »

Je me suis encore déconnectée et par la suite comme sur le pont j’ai redis mon sceau d’ancrage pour revenir à plusieurs reprises. J’ai rangé nettoyé la pièce.

« les papiers sur la table c’est quoi? »

C’est ce qui n’a pas pu trouver sa place nulle part 

« et comment tu as choisi de ranger? »

en mettant les livres que je suis susceptible d’utiliser incessamment en avant et les moins utiles derrière 

« passons à la pièce suivante, le salon. C’est l’endroit où tu reçois du monde, il est propre allons voir la cuisine « 

Il y’avait de la vaisselle salle dans l’évier, j’y suis allée j’ai fait couler l’eau et je l’ai lavé. Par la suite j’ai balayé le sol. Ensuite nous sommes allés à l’étage supérieur,  et nous sommes entrés dans la chambre.

 » C’est le coeur de ta maison « 

En rangeant les chaussures et vêtements qui traînaient ici et là je me suis sentie vraiment très connectée et quand j’ai commencé à faire la poussière,  j’ai eu l’impression que mon cerveau passait au mixeur et je me suis rendu compte que j’étais un peu désaxée, quand je corrigeais ma position physiquement, j’avais la sensation de tomber de ma chaise. J’ai fini avec la chambre ainsi que la salle de bain.  Il y’avait une autre chambre elle baignait dans une si belle lumière et la literie était si éclatante et doré,  il n’y avait rien à nettoyer.  Il m’a dit de laisser la lumière dans toutes les pièces que nous avons visitées mais dans celle là il n’y avait rien à dire.
Nous sommes redescendus jusqu’à la porte et sommes sorti de la maison et enfin je suis revenue à moi.

Merci Michael pour ta présence.

Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Gratitude

Bonjour   « Je dis merci à la vie et elle me répond je t’en prie Je dis m…