universofratta

Bonjour,

Je me suis retrouvée dans ma forêt et je cherchais la sortie. J’en ai trouvé une et je me suis retrouvée dans une clairière. J’avançais donc pour trouver le pont je me suis retrouvé au bout au pied d’un précipice, je n’en voyais pas le bout et il y avait du brouillard en bas. Ma sortie m’avait emmené du côté de la falaise et pas moyen de faire machine arrière je sentais que ça me prendrait trop de temps. De l’autre côté je distinguais une falaise, un peu découragée mais quand je me suis retournée j’ai vu beaucoup d’animaux sortir de la forêt. C’était des familles, il y’ a une tigresse qui m’a fait comprendre que le pont apparaît à l’heure prévue en attendant tout le monde se regroupe.

 

Ok … je me suis surprise à passer mon temps à jouer avec les petits, j’ai nourri des écureuils, pris des lapins (qu’est-ce qu’ils faisaient dans la forêt ?) pour les caresser. Les animaux arrivaient au fur et à mesure, les plus gros sont arrivés en dernier, les éléphants. Dès que le dernier petit éléphanteau est sorti de la forêt, il y’ a eu un grand son de corne qui venait de je ne sais où, c’est l’heure j’ai entendu on m’a dit. Et par la suite il y a eu douze sons de corne plus grave en même temps apparaissait un pont entre les deux falaises. Ensuite a retenti le son de corne du début et les animaux ont pris d’assaut le pont tranquillement.

 

Je me suis avancée et c’est là que j’ai vu que le pont était en verre: Horreur, j’ai eu peur, je voulais faire marche arrière et la tigresse m’a gentiment poussé avec sa tête, vous voyez comme elle aurait fait à son petit qui avait peur d’avancer. Au fur et à mesure que j’avançais j’avais moins peur et arrivée au bout chaque famille sur le pont retrouvait sa famille sur place et tous les animaux disparaissaient dans la forêt, c’est là que j’ai vu cette femme, belle avec sa robe violette ceinte à la taille et ces cheveux noués en queue de cheval qui me souriait en disait ça y est tu es là, tu en as mis du temps, vient avec moi! Trop fort en émotion je suis sorti de l’exercice et j’ai continué à entendre sa voix après avoir ouvert les yeux (en pleurant comme une madeleine c’est tout moi ça). Je n’ai aucune idée de la direction qu’on allait prendre.

Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Faire son chemin

Bonjour, Bientôt les congés, je suis contente. Je n’ai pas fait de grosses coupures …